Les Églises Chrétiennes de Dieu

[288]

 

 

 

Le Dernier Pape :

Examen de Nostradamus et Malachie [288]

 

(Édition 4.0 20000108-20050501-20080313-20130214-20130316-20130406)

 

Nostradamus a fait un certain nombre de prophéties sensationnelles qui se sont réalisées. Il en a également fait d’autres, qui ont été mal interprétées et rejetées injustement. Le but ici est d’examiner et, dans la mesure du possible, d'expliquer deux prophéties qu'il a faites et qui ont une signification religieuse ; une de celles-ci s'est déjà réalisée et l’autre doit entrer en jeu dans un avenir rapproché. Malachie était un Archevêque Catholique du douzième siècle, qui a dressé une liste mystérieuse de tous les papes jusqu’à la fin. Nous les étudierons tous deux ici. Selon Malachie, il reste seulement deux papes pour que la liste soit close.

 

 

Christian Churches of God

PO Box 369,  WODEN  ACT 2606,  AUSTRALIA

 

Courriel: secretary@ccg.org

 

(Copyright © 2000, 2005, 2008, 2013 Wade Cox)

(Tr. 2003, rév. 2013)

 

Cette étude peut être copiée et distribuée librement à la condition qu'elle le soit en son entier, sans modifications ni rayures. On doit y inclure le nom, l'adresse de l’éditeur et l'avis des droits d'auteur. Aucun montant ne peut être exigé des récipiendaires des copies distribuées. De brèves citations peuvent être insérées dans des articles et des revues critiques sans contrevenir aux droits d'auteur.

 

Cette étude est disponible sur les pages du World Wide Web à:
 http://www.logon.org/french/ et http://www.ccg.org/french/

 



Le Dernier Pape : Examen de Nostradamus et Malachie [288]

 

Nostradamus ou encore Michel de Nostredame était un médecin pratiquant en Provence en France. Ses écrits ont été publiés à Lyon en 1555 en tant que ‘centuries’ ou groupes de cent quatrains. Ses quatrains ont été critiqués et traités de vagabonds et de divagation obtenus sous le délire et l'influence démoniaque. Quelle que soit la base, il existe une explication simple et rationnelle à ces écrits et, dans certains, une révélation surprenante et véritable, qui ne pouvait être bien comprise qu’après les faits. Le but de cette étude est d'examiner certains de ces écrits et de leur donner une explication probable. L’un d’eux est une prédiction surprenante et vraie concernant le meurtre d’un pape. Les autres concernent le commencement possible de ce qui est décrit, en quelque sorte, comme la fin de cette phase du contrôle et de la vie sur la Terre, comme nous les connaissons.

 

Même si seulement une ou deux des prédictions de Nostradamus sont vraies, nous sommes toujours confrontés au fait de la question. Aussi, même si les démons sont capables de cette performance et que cela peut leur être attribué, nous sommes néanmoins confrontés avec le fait que, si ce n'est pas Dieu qui a donné cette guidance, alors, les démons ou encore une autre entité a cette capacité démontrée, en dehors de la prophétie biblique, de prédire les événements.

 

Un autre facteur qui entre en jeu est celui des traductions de ces quatrains eux-mêmes du français médiéval. Nous commencerons par la mort du pape Pie XI.

 

Nostradamus a écrit beaucoup d’œuvres concernant les papes. Il y a eu aussi un certain nombre d’œuvres écrites par les Nazis en son nom et certains faux quatrains ont été publiés pendant la Deuxième Guerre Mondiale.

 

L’un des papes auquel il semblait être plus intéressé était Pie XI.

 

Au C.5:Q.92, il a écrit : 

Après le Siège tenu dix et sept ans,
Cinq changeront en tel révolu terme :
Puis sera l’un esleu de même temps
Qui des Romains ne sera trop conforme

 

Ce texte a ainsi été rendu par De Fontbrune :

 

Après un Pontificat de dix-sept ans, cinq ans verront des changements qui mettront fin à la révolution. Alors, en même temps, sera élu celui qui est seulement aussi comme les Romains.

 

Cette interprétation a une série d’implications quant à ce qui devait se passer à Rome au cours de cette période-là. L’aspect de la révolution a été ignoré jusqu'à présent mais, en réalité, c’est ce qui est en train de se passer. Aussi, le dernier des cinq papes devait être un étranger mais qui ressemblerait aux Romains plus que ce qui était considéré désirable ou salutaire.

 

La première fois que le Siège (c.à.d. la papauté) a duré dix-sept ans a été sous Pie XI (1857-1939) qui était réellement âgé. Il a été élu pape le 6 février 1922 et il est mort le 10 février 1939 après 17 ans et quatre jours de pontificat (cf. De Fontbrune, Nostradamus 1: Countdown to Apocalypse, Pan Books 1983, p. 212).

 

Il a été succédé par Eugenio Pacelli, un Romain d'une famille aristocratique qui est devenu Pie XII. Il a régné dix-neuf ans et il est mort le 9 octobre 1958.

 

En 1956, une œuvre a été publiée à Fresno, en Californie ; elle était écrite par un Catholique nommé Edward Connor (Prophecy for Today, Academic Library Guild, 1956). C'était une série de discussions sur les œuvres prophétiques de l'Église Catholique Romaine et elle incluait une discussion de quelques œuvres de Nostradamus et aussi de celles des prophètes Catholiques à travers le temps, à propos de la fin de l’âge. Les prophéties mystérieuses et étonnamment exactes de Malachie O'Morgair, l'Archevêque d'Armagh, en Irlande (mort en 1148) s’achevaient. En visite chez le pape Innocent II à Rome en 1139, il a reçu la vision de tous les prochains papes (ibid. p. 15). Jointes aux visions de Nostradamus et des autres, les prophéties ont montré que l'Église pourrait connaître une crise. Nostradamus est rejeté par eux, car certaines de ses prophéties semblent prédire la chute de l'Église [romaine] (ibid., p. 10). Ils avaient interprété une prophétie de Nostradamus ainsi :

 

Après que le siège sera maintenu dix-sept ans, cinq changeront pendant la même période (ibid.).

 

Ils n'ont pas cité le texte complet, comme nous l’avons vu plus tôt. Ils ont interprété la première partie du quatrain comme signifiant, soit que cinq changeront en cinq ans – ce qui ne s'est pas produit, puisque Pie XII était toujours sur le trône – ou, alternativement, que cinq changeront en dix-sept ans, le nombre des années de la durée de sa papauté, à cette époque-là. Ils ont également rejeté cette alternative comme étant improbable car il ne restait que quelques mois et Pie XII ne montrait aucun signe qu’il était mourant et était, en fait, en bonne santé. Par le temps qu’ils ont distribué le livre, le temps était écoulé de toute manière. Pourquoi étaient-ils en peine de discréditer Nostradamus ? C’est parce que Malachie et lui ont montré la fin prochaine de l’Église Catholique Romaine. Aussi, Nostradamus avait apparemment prédit, dans cette prophétie, un rapide renversement des papes en cette fin des temps, du moins c’est ce qui semble, si cela devait se passer en 17 ans. Le problème réside dans le petit nombre de papes qui restent à venir avant l'arrivée du Messie. Nous étudierons cela plus tard.

 

Ce qu'ils n’ont pas pris en considération, c’était que Nostradamus avait une étrange capacité de construire ces quatrains, parce qu'ils représentaient certains événements très marquants. Le problème réside dans la langue française. Le mot ans, dans ce contexte, peut signifier année ou années. Dans ce cas, ils l'ont traduit au pluriel et ont interprété cela comme signifiant cinq ans pour le nombre de papes ou dix-sept ans pour le même nombre d’années du règne mentionné.

 

Pourquoi tout cela était-il si important ? La réponse est que c'était très important. Comme nous le savons, Jean XXIII a succédé à Pie XII, après sa mort en 1958. Jean est mort le 3 juin 1963 et Paul VI lui a succédé.

 

Le Règne des Cinq Papes

 

Ce premier règne, après que le siège a été occupé dix-sept ans par Pie XI, c'est à dire le règne de Pie XII, a aussi été prédit par Nostradamus mais sa prédiction a été ignorée. Dans la même centurie, quelque trente-six quatrains plus tôt à C.5:Q.56, il a écrit :

 

Par le décès du très vieillard pontife,

Sera esleu Romain do bon aage :

Qu’il sera dict que le Siège debiffe

Et long tiendra et de picuant ouvrage

 

De Fontbrune interprète cela comme signifiant : 

Après la mort du très vieux pape, un pape d’un âge moyen sera élu. Il sera accusé de faire du tort au Saint Siège et il régnera longtemps en faisant un travail controversé.

 

Pacelli avait soixante trois ans quand il a été élu en 1939 et il a régné plus longtemps que Pie XI et, vraiment, une très longue période. Il était aussi très controversé. À partir de 1923, après l’ascension de Pie XI en 1922, les églises ont introduit certaines idées étranges en Allemagne, comme l'euthanasie. Hitler a simplement réitéré la prémisse en 1939 sous forme d’un ordre. Les églises Luthériennes et Catholiques Romaines étaient antidémocratiques. Elles voyaient l'union de l'église et de l'état comme un moyen de renforcer leur système. Par conséquent, elles ont, en réalité, renforcé le système Nazi en tant qu’une extension du système église/état. À partir de 1932, les éléments des Églises Catholiques Romaines et Luthériennes ont travaillé la main dans la main avec les Nazis pour établir des camps de concentration et commencer à éliminer tous les non-Trinitaires et, plus spécialement, les Sabbatariens, y compris les Juifs d’Europe. L'Église Luthérienne a géré un camp de concentration près de Hambourg aussi tôt qu’en 1933.

 

Les Catholiques d’Europe, sous Pie XII, ont aidé à établir ce qui a été récemment prouvé pour être plus de 10,000 camps, et il semble maintenant certain que le nombre total de camps de concentration et d’extermination était approximativement 15,000 ou plus. Ils ont essayé d’exterminer, délibérément et systématiquement, toute érudition de la Bible en Europe qui observait le Sabbat ou qui n’était pas Catholique Romaine ou Luthérienne. Les Juifs ont constitué la moitié seulement de l’Holocauste et, en fait, il semble maintenant certain aujourd’hui qu'ils ne constituaient même pas la moitié du nombre de personnes tuées par le système Nazi en Europe. Hitler n'était pas une aberration de l’Allemagne des années 1930. Il était le produit de son temps et avait été conditionné sous les Luthériens. À la fin de la guerre, avec l’aide du Vatican sous Pie XII, la papauté a aidé les criminels de guerre Nazis à se sauver du jugement et a utilisé son influence pour les installer en Amérique du Sud et en Australie. Certains ont été utilisés en Australie dans le domaine de la sécurité. L’utilisation de personnes avec une telle mentalité a, peut-être, fait beaucoup de dommages aux résidents australiens. Durant la Deuxième Guerre Mondiale, l'Église Catholique Romaine, sous Pie XII, a aidé à, et été complice de ou, pour le moins, favorisé, l'extermination d'un grand nombre de citoyens respectueux de la loi ; la plupart d'entre eux avaient commis l’unique crime à leurs yeux d’être Juifs ou des Chrétiens Sabbatariens (Unitaires) ou d’une autre dénomination non Catholique. Nostradamus était lui-même d’origine juive. Ce fait a une autre signification, comme nous le verrons.

 

Cependant, nos amis de la Californie, sous Connor, ne pouvaient pas vraiment écrire une critique contre un pape vivant afin que le monde puisse voir et poser des questions sur ses activités, n’est-ce pas ? Ils ont tout fait pour cacher cela au monde. Malachie appelle ce pape le Berger Angélique avec une ironie incroyable. Aucun autre pape ou autre personne n’a présidé à l'extermination massive, par ses propres gens, d’autant de Juifs et de Chrétiens observant le Sabbat dans l'histoire entière de la tribu juive et de la religion Chrétienne. Toute cette question sera étudiée dans la prochaine œuvre L’Holocauste : Le Cinquième Sceau de la Persécution (voir aussi http://www.ccg.org/_domain/holocaustrevealed.org/.)

 

La conséquence de l'erreur devait aboutir, au moins, à l'échec de prévenir un meurtre, comme nous le verrons. À la fin, quand la vérité sera finalement dévoilée et les historiens trompeurs des universités européennes admettront la vérité, l'Église Catholique Romaine sera mise à nu et condamnée aux yeux du monde. C'est l'aspect controversé des activités de la Curie Romaine sous Pie XII, à la fois avant et après son élection.

 

Jean XXIII lui a succédé le 28 octobre 1958 et il a régné jusqu’au 3 juin 1963. Il était, en fait, Jean XXIV mais le précédent Jean XXIII (1410-1415) (Baldassare Cossa (m. 1419), pertinemment appelé le Cerf de la Sirène par Malachie) avait été totalement mauvais, ayant eu un harem de plus de 200 sœurs. Il était aussi un sodomite. Il avait été déclaré un antipape. Ils ont été gênés par ce pape, malgré le fait qu’il en a existé plusieurs aussi mauvais que lui ; ils ont donc essayé de réclamer le nom de Jean. On l’a appelé Le Berger et le Matelot. À l’époque de Jean XXIII, une autre révolution a commencé dans l'église sous Vatican II. À cette occasion, les inquiétudes véritables de l’église se sont fait connaître au milieu de nouvelles écoles d'idées, et des attitudes se sont développées.

 

À partir de ce moment-là, l'église a tenté de réexaminer sa position et ses doctrines et cela devait amener à une confrontation, peu de temps après, comme nous le verrons. Plus tard, le processus a résulté en des scandales financiers, un meurtre et une contre-révolution au Vatican.

 

Giovanni Battista Montini, Paul VI, a été le troisième pape et, en 1978, il a été succédé par Albino Luciani, Jean Paul I. Cet homme était le quatrième pape dans la prophétie. Les cinq papes sont donc : Pie XII, Jean XXIII, Paul VI, Jean Paul I et Jean Paul II, couvrant la période de 1939 à 1978.

 

Les Conceptions Catholiques des Prophéties

 

L’œuvre de Connor, publiée en 1956 sous l’imprimatur de A. J. Willinger, l’évêque Catholique Romain de Monterey-Fresno, montre quelques commentaires intéressants à propos des cinq papes de la prophétie.

 

Il y avait seulement une autre interprétation non étudiée dans l’œuvre par les Franciscains et celle-ci est que l’expression devait être comprise comme cinq changeront dans le même nombre de l'année. Pie XI est mort en 1939 et, en tenant compte de cette explication, cela signifiait que cinq devaient changer en 1978.

 

C’était probablement pour cette raison qu’il a été enregistré par plusieurs autorités que Jean Paul I est devenu blanc en apprenant son élection et qu’il a déclaré : Que Dieu pardonne ce que vous avez fait en mon nom (ou à cause de moi).

 

Pourquoi devait-il être si alarmé de devenir pape ? La réponse est qu'il connaissait les prophéties aussi bien que les autres.

 

Malachie avait nommé ce pape De Midietate Lunae ou De la moitié de la lune. Les Catholiques spéculaient que ce pape convertirait l’Islam et que c’était la signification de la moitié de la lune. En d’autres termes, c'était le croissant de l’Islam. Connor se demande :

 

"Est-ce que la conversion des Mahométans, dont le symbole est le croissant de la lune, prendra place dans son règne ?" (p. 16).

 

La vérité est beaucoup plus étrange que la fiction. Jean Paul I est mort dans des circonstances très étranges au Vatican, un mois seulement après son élection. Il a duré une lune et été retranché au milieu des réformes de la plus grande portée que le Vatican n’avait jamais connues. Il allait les sauvegarder et tenter de restaurer la foi que Jésus Christ avait apportée à l'humanité. Il s’apprêtait apparemment à la débarrasser de sa richesse terrestre et à la remettre à la place où elle aurait dû être, avant que l'empereur Constantin la détruise en faisant d’elle un pouvoir et la religion du pouvoir mondial par le Décret de Tolérance à Milan en 314. L'autre vue et la plus récente était qu'il allait aussi purifier le Vatican des Maçons dans la Curie et ailleurs dans les églises.  

 

Avant de pouvoir faire cela, il est mort dans des circonstances mystérieuses. Les gens du Vatican, qui savaient ce qui s'était passé, l'ont appelé pour ce que c’était, à savoir un meurtre. Des sources, à l’intérieur du Vatican, ont demandé au journaliste d’investigation David Yallop d’enquêter sur l'affaire et d’écrire un livre décrivant les circonstances de l'assassinat du pape. Yallop l’a fait dans une brillante œuvre de journalisme d’investigation appelée In God’s Name (Au Nom de Dieu). Il a publiquement accusé les autorités de la Curie d'avoir assassiné Jean Paul I et défié certaines d'entre elles de quitter le Vatican. Cela ne s'est pas passé. Heureusement, le livre de Yallop est toujours disponible et a été réimprimé en 2007 avec un matériel additionnel.

 

Un autre ouvrage d’intérêt est le livre ‘Hitler’s Pope’ de John Cornwell (1999) dans lequel l’auteur examine les actions du pape Pie XII durant l’ère nazie. Plus d’informations sur où acheter ce livre et une version abrégée peuvent être trouvées à :

http://www.tenc.net/vatican/hitlers.htm

 

Il est important de noter l'article de Wikipédia ‘Hitler’s Pope’ : “Plus récemment, Cornwell a reconnu qu'il avait commis une erreur en attribuant de mauvaises intentions à Pie lorsqu’il écrivit Hitler’s Pope, et a dit qu'il trouve maintenant qu'il est "impossible de juger" les motifs du pontife en temps de guerre. Hitler’s Pope reste un livre très controversé au sein de [la] communauté catholique qui a inspiré l'écriture de nombreux autres livres sur le sujet. http://en.wikipedia.org/wiki/Hitler's_Pope

 

Normalement, un pontife indique le type de pontificat qu'il aura en choisissant son nom. Dans ce cas, son successeur Karol Joseph Wojtyla a choisi le nom de Jean Paul II et on aurait pu croire qu'il aurait continué les réformes du pape précédent Jean Paul I et le travail qui avait commencé sous Jean XXIII et Vatican II. Rien n’aurait pu être plus loin de la vérité.

 

Malachie et la liste des papes

 

Malachie signale aussi ce fait par les noms qu’il a donnés à ces papes. Pendant des siècles, il les a appelés d’après des objets, comme les armoiries qu’ils avaient ou celles de leurs familles ou des items importants qui pouvaient être vus rétrospectivement. Ses prophéties exactes ont continué, à partir de la dernière décennie du douzième siècle, à travers les siècles jusqu'au vingtième siècle quand elles ont connu un changement de nomenclature et décrit leurs activités et leurs pontificats plus exactement. Ceux-ci sont tous inscrits à côté des noms et des règnes des papes dans leur plénitude dans l'Annexe A.

 

Les noms des papes, donnés par Malachie, ont été qualifiés de très exacts et Connor commente cet aspect dans son œuvre. Connor rejette les prophéties de Nostradamus en disant que, si cinq ont changé et les dix-sept ans sont terminés, alors l'âge tire à sa fin et la liste des papes restants est très courte, voire, impossible. Plus important encore, cela signifierait qu'une catastrophe majeure était probable pour un tel changement en si peu de temps. En somme, Connor et les érudits Catholiques ont échoué, dans l’ensemble, à déchiffrer correctement les textes de l'Écriture, leur prophétie et celle des autres à cet égard.

 

Après la mort de Jean Paul I, appelé De la Moitié de la Lune, nous voyons l’ascension de Jean Paul II, appelé De Labore Solis ou Du Travail du Soleil. Connor spécule (la conversion des païens), d’après ce nom et continue à De Gloria Olivae - De la Gloire de l’Olive avec la spéculation (la conversion des Juifs ?).

 

Nous voyons une grande signification dans ces termes. La lune représentait l'Église dans son état original ; de plus, le calendrier de l'église était luni-solaire, basé sur les conjonctions de la lune pour ses Sabbats annuels, ses Nouvelles Lunes et ses Fêtes. Il a été changé par le système romain en un système solaire découlant des cultes du soleil en cherchant à détruire le vrai système de l'Église originale. Ils ont infiltré le Christianisme et changé le jour de l'adoration au dimanche ; ensuite, ils ont introduit les festivals païens ou du culte du soleil d’Easter/Pâques du système de Baal-Istar et de Noël, le festival de dies natalis Solis Invicti : le jour de la naissance de l’Invincible Soleil (consulter l’étude Les Origines de Noël et des Pâques [235]).

 

Avec ces trois derniers papes, nous devions voir la tentative de retourner en arrière et le remplacement par le représentant du système du soleil complètement développé. On pourrait aussi commenter que ce représentant est venu d’un pays ouvrier de l’Est. La spéculation de Connor n'est pas farfelue pour eux. Aux yeux des Catholiques Romains, en dépit du fait qu’ils ne détiennent aucune des doctrines de l'Église fondée par Christ et les Apôtres, ils sont la vraie église. Ils croient avoir le droit d'exterminer toute opposition contre eux et ils font exactement cela, à chaque fois qu’ils sont capables de le faire. Quand ils ne le peuvent pas, ils retournent à l'espionnage, à l'intrigue et à la destruction des individus qui ne sont pas d’accord avec eux. Cette guerre a continué sans relâche depuis 590 et même avant et elle a continué depuis 1850 jusqu’au vingtième siècle et elle ne s'arrêtera pas, jusqu'à ce que l'église soit détruite, comme c’est prophétisé, par le système qui se développe maintenant dans le monde.

 

Ce pape est maintenant mort et il reste seulement deux papes dans la liste de Malachie. Le pape actuel, Benoît XVI, comme nous le constatons, est appelé De la Gloire de l’Olive.

 

Comme le Catholique Romain Jean Bosco a prédit au milieu des années 1800, il a été élu très rapidement à la mort du Pape précédent Jean Paul II. Si les prédictions de Bosco doivent être prises au sérieux, la mention de deux colonnes et la dédicace d'une de celle-ci à la Vierge peut bien avoir une connexion à la Franc-maçonnerie, si nous supposons que les colonnes, tant mentionnées dans la Franc-maçonnerie, sont celles de Boaz et Jachin du Temple du Roi Solomon. L’amarrage du bateau de l'état à ces colonnes, comme Bosco l’a prédit dans sa description, est très sérieux, en effet.

 

Le rêve en question a été relaté le 30 mai 1862 (de Quarante Rêves de St-Jean Bosco).

 

"Soudainement, le Pape tombe gravement blessé. Immédiatement, ceux qui sont avec lui se précipitent pour l'aider et ils le soulèvent. Une deuxième fois, le Pape est frappé ; il tombe de nouveau et meurt. Un cri de victoire et de joie résonne parmi les ennemis ; de leurs bateaux, une moquerie indescriptible surgit. Mais à peine le Pontife romain est-il mort qu'un autre prend sa place. Les pilotes, s’étant réunis, ont élu le Pape si rapidement que les nouvelles de la mort du Pape coïncident avec les nouvelles de l'élection du successeur. Les adversaires commencent à perdre courage. "

"Le nouveau Pape, mettant l'ennemi en déroute et surmontant chaque obstacle, guide le bateau jusqu'aux deux colonnes et s’arrête entre elles ; il l’amarre avec une chaîne légère qui pend de la proue à une ancre de la colonne sur laquelle se tient l'Armée ; et avec une autre chaîne légère qui pend de la poupe, il l’amarre à l’autre bout à une autre ancre qui pend de la colonne sur laquelle se tient la Vierge Immaculée."

 

Commentaire : Pour s'appliquer à Benoît XVI, la prophétie doit faire allusion à Jean Paul II qui a été autrefois sérieusement blessé et qui est mort plus tard de sa maladie de Parkinson, etc., ce qui s'est exactement passé.

 

Malachie dit apparemment qu’il y aura un autre pape après De Gloria Olivae. Ce pape est appelé simplement Pierre le Romain. Malachie dit simplement, qu'après cet événement, le Terrible Juge jugera les peuples.

 

C’est la fin de la papauté.

 

Alors, Benoît XVI, De la Gloire de l’Olive sera suivi par un Pierre le Romain et, après cela, les Catholiques déclarent que “le terrible juge” jugera les peuples. Ils ne tiennent aucun compte de la révélation de la Bible au sujet du règne millénaire du Messie à partir de Jérusalem, contenue dans Apocalypse 20:1-10, qui doit se produire avant le Jugement du Grand Trône Blanc, dans Apocalypse 20:11-15.

 

Apocalypse 20:1-10  Puis je vis descendre du ciel un ange, qui avait la clef de l'abîme et une grande chaîne dans sa main. 2 Il saisit le dragon, le serpent ancien, qui est le diable et Satan, et il le lia pour mille ans. 3 Il le jeta dans l'abîme, ferma et scella l'entrée au-dessus de lui, afin qu'il ne séduisît plus les nations, jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. Après cela, il faut qu'il soit délié pour un peu de temps. 4 Et je vis des trônes ; et à ceux qui s'y assirent fut donné le pouvoir de juger. Et je vis les âmes de ceux qui avaient été décapités à cause du témoignage de Jésus et à cause de la parole de Dieu, et de ceux qui n'avaient pas adoré la bête ni son image, et qui n'avaient pas reçu la marque sur leur front et sur leur main. Ils revinrent à la vie, et ils régnèrent avec Christ pendant mille ans. 5 Les autres morts ne revinrent point à la vie jusqu'à ce que les mille ans fussent accomplis. C'est la première résurrection. 6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n'a point de pouvoir sur eux ; mais ils seront sacrificateurs de Dieu et de Christ, et ils régneront avec lui pendant mille ans. 7 Quand les mille ans seront accomplis, Satan sera relâché de sa prison. 8 Et il sortira pour séduire les nations qui sont aux quatre coins de la terre, Gog et Magog, afin de les rassembler pour la guerre ; leur nombre est comme le sable de la mer. 9 Et ils montèrent sur la surface de la terre, et ils investirent le camp des saints et la ville bien-aimée. Mais un feu descendit du ciel, et les dévora. 10 Et le diable, qui les séduisait, fut jeté dans l'étang de feu et de soufre, où sont la bête et le faux prophète. Et ils seront tourmentés jour et nuit, aux siècles des siècles. (LSG)

 

La raison pour laquelle ils ne tiennent pas compte de ce Livre est que ce dernier montre clairement que le règne de Christ n’a pas encore commencé et que l'Église Romaine ne peut pas agir comme les délégués de Christ, en tant que le dieu de ce monde (2Cor 4:4). Le Livre d'Apocalypse montre que Satan n’est pas encore éliminé et que le gouvernement du monde sera à Jérusalem et non pas à Rome.

 

L'Église Romaine appelle la Révélation L’Apocalypse pour cacher le fait que c’est la révélation de Dieu à Jésus Christ et, de là, cela démontre que Christ n’est pas omniscient. L’Apocalypse identifie Rome comme la ville aux sept collines, mentionnée comme Babylone dans le texte.

 

La conjecture quant à qui la Gloire de l'Olive pourrait être a été résolue. Cependant, la spéculation était infinie. Est-ce que ce serait Martini, comme plusieurs l’ont suggéré ou est-ce que ce serait un Jésuite ? L’Opus Dei le permettrait-il, avec la guerre actuelle faisant rage entre lui et les Jésuites ? L’Opus Dei est composé de 88,000 représentants environ. Voudraient-ils un Espagnol ou quelqu'un d’une de leurs enclaves ou de leurs cellules du pouvoir dans les Amériques ? Ou aurait-il pu être un candidat du compromis ? Aurait-il pu même être un Juif ? Oui, il aurait pu l’être. Il y a un candidat ; une dernière tentative acharnée de rassembler le système avant l'arrivée du Messie. Après tout, ils auraient pu dire : “Nous avons converti les Juifs”, ou peuvent-ils le dire ? Le Cardinal, l’Archevêque de Paris, est une victime de l’Holocauste qui a été pris et élevé par des Catholiques Romains. Il est mort maintenant. Cependant, cette union devait avoir lieu après des amalgamations plus urgentes. Celles-ci se produiront maintenant, comme nous le verrons.

 

Nostradamus a une prophétie (C.5:Q.49 ; Lorie, p.152) qui semble avoir une relation avec cette possibilité.

 

Nul de l’Espangne

Mais de l’antique France

Ne sera lu pour la

Tremblante nacelle,

A l’ennemi sera faite fiance,

Qui dans son regne fera peste cruelle.

 

En français actuel, ça se traduit :

 

Pas de l’Espagne

Mais de l’Ancienne France

Un sera élu pour le navire chancelant,

Il fera une promesse à l’ennemi, qui dans son règne causera une terrible plaie.

 

Donc, nous voyons ici que l’élu est pour le navire chancelant. Cette ligne était une référence à la fois à la mauvaise santé de Jean Paul II et au véritable état de l'Église Catholique. Il est vu comme faisant une promesse à l'ennemi. Juda pourrait l'avoir correctement vu comme étant le cas. Cependant, il y a des ennemis et des fusions plus urgents dans les coulisses à essayer. C'est la raison pour laquelle le Cardinal Catholique Romain Pell de l'Australie a dit que nous serions tous étonnés par ce que fera ce pape.

 

Est-ce que tous les khemarim, les soutanes noires, du système solaire de Baal, seront autorisés à se rassembler afin de résister à l'Antéchrist des prophéties Catholiques qui vient bientôt ? Ce concept est examiné dans l’étude Les Messages d'Apocalypse 14 [270]. Le déplacement du faux système doit se faire de Rome, être consolidé et aller à Jérusalem, conformément à la Bible. Un Juif aurait apparemment été un candidat idéal pour ce processus. Cependant, ce ne fut pas le cas.

 

La France ancestrale a été le créateur sous Charlemagne, le Roi des Francs de la Confédération Germanique du Saint Empire Romain en Europe. L'Empire de Charlemagne n'était pas simplement francophone, mais y a consolidé les tribus Germaniques et aussi les Danois du Sud. C'est maintenant l'Europe.

 

Ainsi, le monde de langue espagnole voulait un pape espagnol ou de langue espagnole et ils auraient dû prévaloir en raison des nombres mais ils n'ont pas prévalu. Un Européen, mais pas un Espagnol ou même un italien, a été élu, pour qu'il puisse consolider l'Europe et les factions de Protestantisme et les sociétés secrètes. Ce qui s'est passé maintenant pour quelque temps dans les coulisses.

 

Le Cardinal Joseph Ratzinger a travaillé pendant des décennies à consolider la doctrine dans l'église de sa position comme chef de la Congrégation Sacrée pour la Doctrine de la Foi. Ce qu'il a voulu faire, il l’a déjà fait sur une base doctrinale. L'Inquisition a déjà été établie, et tant lui que Jean Paul II ont mis la base en place en 1993. L'auteur laïc Catholique, le défunt Morris West, l'a dit, à ce moment-là, en critique de ce qui avait été mis en place.

 

Ils voient un ordre du jour de consolidation avant les Derniers Jours. Cependant, leur ordre du jour est indubitablement anti-biblique.

 

Les prophéties Catholiques ont prédit la venue de l'Antéchrist pendant des siècles. Elles sont bizarrement déformées et sont, en réalité, un mélange de prophéties qui traitent d’une multitude d’événements prophétiques qui vont se produire bientôt. La Bible parle de beaucoup de choses qui doivent être en place avant l'arrivée du Messie. L’une d’entre elles est la restauration de l’Évangile et de sa proclamation à toutes les nations avec les avertissements des Derniers Jours (cf. Jérémie 4:15 et l’étude L'Avertissement des Derniers Jours [044]). La voix des Derniers Jours, l'avertissement de la venue du Messie, doit venir de Dan et d'Éphraïm, qui semble être la nouvelle tribu de Joseph, mentionnée dans Apocalypse 7. Après cette période, nous verrons les Deux Témoins et les persécutions et les guerres finales (cf. l’étude Les Témoins [135]).

 

Les Prophéties Catholiques parlent d'un Antéchrist de Dan, qui est tué par la venue d'Hénoc et d'Élie. Nous nous attendrions à ce que les Témoins du texte de la Bible soient Hénoc et Élie, puisqu’ils ont été les seuls “enlevés” par Dieu et que le but de leur enlèvement n'a pas été déclaré.

 

Nostradamus prédit à propos d’un prophète iconoclaste utilisant un langage raffiné pour continuellement éduquer, qui est suscité dans les Derniers Jours à C.l:Q.96.

 

Celuy qu’aura la charge de destruire,

Temple et sects changes par fantasie,

Plus aux rochers qu’aux

Vivans vienra nuyre,

Par langue ornee d’oreilles ressaisies.

 

En français actuel, ça se traduit :

 

Celui qui aura la responsabilité de détruire les temples et les sectes changées par la fantaisie, viendra pour faire du tort plus aux rochers qu’aux vivants, par un langage raffiné les oreilles seront continuellement remplies.

 

Il est évidemment question d’un processus de rééducation majeur de l’humanité dans les Derniers Jours afin d’éliminer les systèmes idolâtres d’adoration des images des religions de la Terre. Ainsi, Nostradamus voit un iconoclaste s’élever dans les Derniers Jours pour accomplir une mission réalisée par une langue ornée. C'est une référence à Ogmius qui a enchaîné les oreilles de ses auditeurs avec la rhétorique. L'anagramme utilisée par Nostradamus pour Ogmius était Logmion.

 

Le Nom du Dernier Pape

 

Quel nom portera le dernier pape ? Si nous nous fions aux visions des papes comme indicateur, nous pourrions prendre celui-ci avec plus de sérieux. Ce pape a été le premier à être désigné sous la doctrine papale de l’infaillibilité, bien qu'ici, il ne parlait pas ex cathedra. Pendant une audience avec le Chapitre général des Franciscains en 1909, Pie X (1835-1914) est tombé dans une semi-transe avec sa tête penchée sur sa poitrine et, après quelques minutes, il a retrouvé ses sens et ouvert ses yeux avec un regard de terreur sur son visage. Il se serait écrié :

 

Ce que j’ai vu était terrible... Est-ce que ce sera moi ? Est-ce que ce sera mon successeur ? Ce qui est certain, c’est que le pape quittera Rome et, en s’enfuyant du Vatican, il devra marcher sur les corps de ses prêtres morts. Ne le dis à personne pendant que je suis vivant (cf. Stephen Skinner, Millennium Prophecies, Carlton, p. 75).

 

Assurément, Rome et spécifiquement la papauté est considérée comme les ennemis dans cette invasion de Rome. Quels événements actuels pourraient justifier ou causer ces événements ? La réponse est la guerre imminente avec l'Islam et le rôle de la papauté dans la précipitation de cette guerre.

 

La prophétie du pape s'enfuyant ne s'appliquerait pas à la Gloire de l'Olive, qui est Benoît XVI et non pas Pie, mais s'appliquera-t-elle au soi-disant Pierre le Romain ? Prendra-t-il le nom de Pius XIII ou ce nom lui sera-t-il attribué à cause de ces actions ? Si le nom est attribué à cause des actions, alors, cela pourrait être l'un ou l'autre. Il y a une chose dont nous pouvons être certains, c’est que la ville sera détruite et ils fuiront de Rome. Il y a un certain nombre d'autres aspects, cependant, qui doivent se produire quand le faux prophète sera installé à Jérusalem.

 

La Gloire de l'Olive

 

Le Pape connu à la prophétie comme la Gloire de l'Olive a pris le titre de Benoît XVI. Le Cardinal Joseph Ratzinger était le Cardinal bavarois de l'Église Catholique romaine qui a servi comme Chef de la Congrégation Sacrée pour la Doctrine de la Foi. À l'origine nommée le Bureau Saint, elle était tout sauf cela, et elle est venue à être nommée le Bureau Impie par des universitaires, comme le professeur Roth, en raison de la conduite scandaleuse de l'Inquisition au cours des années. Pour une indication de ce qu'elle a fait, regardez l'étude Le Rôle du Quatrième Commandement dans l’Histoire des Églises de Dieu Observant le Sabbat [170].

 

Le Cardinal Joseph Ratzinger était renommé pour sa dénonciation inflexible des questions qui empiétaient sur la dominance et la présumée magistrature de l'Église Catholique romaine. Ses apologistes on dit qu’il n'est vraiment pas du tout ainsi. À 78 ans, il est le plus âgé à être élu Pape en 275 ans depuis Clément XII en 1730. Pourquoi ont-ils élu quelqu'un d'aussi âgé et qu’est-ce que cela signifie pour ceux qui ne sont pas Catholiques romains ?

 

Ce fut un conclave très court et une décision a été atteinte très tôt. Une élection aussi rapide a été présagée par le prophète Catholique romain Jean Bosco au dix-neuvième siècle, comme nous le voyons dans la citation ci-dessus. Donc, les nombres étaient assurément là et la décision a reflété le consensus des cardinaux votants, puisqu'ils n'ont pas été assez longtemps en conclave pour aller au vote de simple majorité. Si les deux colonnes mentionnées par Bosco sont des symboles de Franc-maçonnerie, cela indique peut-être que c'est une étape principale dans l'ordre du jour. En effet, il doit en être ainsi pour que Satan donne tout son pouvoir à la Bête pour la dernière phase de la domination du monde.

 

Il a été dit qu'il a été choisi comme un pape "transitoire", qui terminerait le travail non achevé de la papauté d'un quart de siècle de Jean Paul, sans être un autre pape à long terme. Assurément, Jean-Paul II a créé assez de Cardinaux pour s'assurer que ses partisans exécuteraient son ordre du jour. Benoît XVI lui-même a dit que sa papauté sera très courte. Mais beaucoup de choses peuvent arriver en peu de temps.

 

À l'ascension de Benoît XVI, deux tiers des Catholiques romains vivent dans l'Hémisphère Sud. L'Afrique est le secteur de plus forte croissance et l'Amérique du Sud a le plus de Catholiques romains, mais aussi un grand taux d'attrition. Elle souffre et elle voulait un pontife. Cependant, les nombres sur le terrain ne se sont pas traduits en nombres de Cardinaux votants. L'Europe souffre aussi. Le paganisme est en hausse. L'Amérique du Nord considère le système Catholique romain de plus en plus sans rapport. À cause de la richesse et de l'immoralité, nous voyons les gens adopter d'autres systèmes religieux, comme le Paganisme et le Bouddhisme, afin que les gens puissent poursuivre leurs immoralités sans être gênés par les problèmes de conscience et la censure morale.

 

Quand le Cardinal George Pell de l'Australie s'est adressé aux Catholiques romains d'Australie, il a dit que le Nouveau Pape était “un de nous”. “Il était un Européen.” Pell a dit cela comme si l'Australie était d'une façon ou d'une autre attachée comme une annexe de l'Europe et non pas à l'extrémité lointaine de l'Asie du Sud-Est et parmi la majorité Catholique romaine de l'Hémisphère Sud. Ce qui a été significatif a été le fait que les intérêts contradictoires des Jésuites et de l'Opus Dei et de toutes les factions ont pu supprimer leurs divisions face à ce qu'ils perçoivent comme une menace sérieuse à leur existence et à la suprématie européenne.

 

Le Cardinal Pell a déclaré, à ce moment-là, qu'il y aurait des changements significatifs sous ce nouveau Pape. Pour que cela arrive, des changements doivent être faits dans l'ordre du jour perçu et la présentation. Les Cardinaux recherchaient prétendument la collégialité et ils voulaient des changements pour ramener les églises Protestantes sous le système romain.  

 

Joseph Ratzinger déclare qu'il veut être connu comme un homme de paix pendant son pontificat. Mais comment tout cela s'harmonise-t-il avec son histoire connue ? Comment changera-t-il pour absorber les Protestants et reformer l'apostasie Trinitaire ?

 

Né en 1927, il a été élevé en Allemagne nazie. Il a apparemment déserté l'armée à la fin de la guerre, mais nous pourrions nous attendre à ce qu'il retourne dans sa vieillesse au conditionnement de sa jeunesse.

 

Il est reconnu comme étant totalement contre le multiculturalisme. Il le considère censément comme des Européens “s'enfuyant loin de leur gens”. C'est un fait établi qu'il s'est opposé à l'entrée de la Turquie à la CEE et à l'Europe. Il est connu comme un anti-Islam.

 

On voit aussi son élection comme un désastre pour le lobby homosexuel ou les “gais et lesbiennes”. Le lobby pour l'avortement le voit comme un désastre. Bref, il promet d'être le Pape qui divisera le plus l'opinion depuis un siècle. Pourtant, Malachie le nomme la Gloire de l'Olive, qui est un symbole de paix, mais est-ce vraiment cela ?

 

Bien que l'ordre monastique des Bénédictins vienne de St. Benoît du sixième siècle, un autre nom pour les disciples de St. Benoît est celui des Olivétains, qui sont un ordre mineur suivant la règle de Benoît Tolomei de Siena, qui a établi l'ordre à Accona, au sud de Sienne, en Italie, en 1313. D'autres ont joint les trois hommes originaux et, en 1324, Jean XXII a approuvé la formation de l'ordre. Les oliviers abondent là-bas. Ils portent des tuniques blanches, peut-être pour refléter ce fait. Les Bénédictins ont aussi été des inquisiteurs dès le début. Ils ont été remplacés dans ce rôle après que l'ordre des Dominicains a été fondé. L'Église de Dieu a souffert sous les deux et, plus tard aussi, sous les Franciscains. Le nom La Gloire de l'Olive et le choix de Benoît peuvent avoir fait référence à cet aspect initial et impie du comportement de l'Ordre.

 

Umberto Ecco a exprimé le conflit dans la théologie et la mentalité de façon assez intéressante dans l'œuvre, Nom de la Rose. Dans celle-ci, les dialogues entre les Franciscains et les Bénédictins ont été exprimés dans les conversations entre William et les Bénédictins, où la discussion a concerné la question, “Christ a-t-il ri ?” Le Bénédictin a dit : “Il n'est nulle part écrit qu'il a ri”. Mais William a dit : “Ce n'est pas contraire à la raison qu'il ait ri”. Dans cet échange, nous voyons la question complexe de l'histoire documentée versus le processus de raison qui a marqué la transition des nouveaux ordres du système Catholique. Les Bénédictins ont représenté une vieille approche versus le nouvel âge de raison. Aussi, il est à noter que les Bénédictins en Allemagne ont vu le Cardinal Ratzinger supprimer l'intrusion des techniques Zen Bouddhistes sous le maître Zen Bénédictin, Fr. Willigis Jäger, de 76 ans, aussi connu par son nom Zen de Ko-un Roshi. La décision a été rendue publique le 5 février 2005 par le diocèse Würzburg, où l'Abbaye Münsterschwarzach de Jäger est située. Fr. Nokter Wolf, l'abbé primat de l'ordre des Bénédictins, a déclaré que la décision est venue du Cardinal Ratzinger.

 

Jäger s'est fait reprocher de minimiser le concept Chrétien de Dieu comme une personne agissant comme un guide spirituel et de souligner l'expérience mystique au-dessus des vérités doctrinales. Jäger est bien connu dans le monde par ceux de langue allemande comme un enseignant spirituel. En 1972, il a rencontré le maître Zen japonais, Yamada Roshi, de l'école Sanbo Kyodan. En 1975, il s'est déplacé à Kamakura au Japon et il a passé six ans à étudier le Zen. L'essentiel du Zen est un ensemble de techniques spirituelles dérivées de la tradition Bouddhiste. En 1981, Jäger a été autorisé par le système Catholique romain à former des étudiants dans le Zen. Le résultat n'a pas été acceptable pour l'Inquisition et il a divisé la structure de la prière de ceux qui ont été affectés du noyau de l'Ordre.

 

Un rapport récent a aussi révélé que les autorités Franciscaines disent que Fr. Josef Imbach, 56 ans, a été assigné une année de "réflexion", ce qui correspond à une suspension. Quoiqu'un porte-parole Franciscain n'ait pas donné de détails sur le motif pour l'action, Imbach avait révélé que le Cardinal Ratzinger effectuait une enquête sur son livre de 1995 sur les miracles.

 

Imbach a dit alors qu'il a été accusé de ne pas croire à la divinité de Jésus, de refuser la magistrature de l'église, de décrire les Évangiles comme des textes d'enseignement plutôt que des comptes-rendus historiquement fiables et d'exclure la possibilité de miracles. Il a nié tenir ces vues.

 

Donc, il y a des mouvements en Allemagne et en Europe vers ce qui pourrait être décrit comme des vues non-Chrétiennes. La réalité consiste en ce que l'Église est affairée à contrôler les dégâts. Le Paganisme et la Méditation Transcendantale sont répandus et ils montent en flèche.

 

Il y a aussi de nombreuses personnes dans l'Église Catholique romaine qui croient que Jean-Paul II était un antipape. Ils sont nommés seder vacantist, signifiant que le siège de l'Évêque de Rome est inoccupé en raison de l'hérésie.

 

Il pourrait être dit qu'en effet, nous sommes aussi seder vacantists. La position de l'Église de Dieu est que le siège épiscopal de l'Évêque de Rome est devenu inoccupé en 154-192 EC (ère courante) avec l'élection d'Anicet à l'évêché de Rome et l'introduction de l'hérésie d’Easter/Pâques et des hérésies subséquentes et le schisme forcé par l’Évêque Victorinus (Victor) en 192 EC. Cela a marqué notre séparation de Rome (consulter l'étude Les Disputes Quartodécimanes [277]).

 

L'élection de Joseph Ratzinger est un pas afin de rassurer la vieille garde que les choses ne changent pas vraiment. Le but est d'obtenir une église plus petite et plus pure qui n'est pas sous l'influence de ces hérésies. Qu'est-ce qui pourrait résulter ? La chose la moins probable est l'absorption oecuménique Protestante, mais c'est ce que nous sommes amenés à croire qui pourrait arriver.

 

Une des choses supprimées par le système curial et spécifiquement par Jean-Paul II et par Ratzinger a été le troisième secret de Fatima.

 

Le troisième secret de Fatima est maintenant largement reconnu pour être en deux formes, et la poussée principale de la troisième déclaration était qu'un pape serait tué par des soldats parmi beaucoup de ses prêtres. Ces prophéties sont examinées dans cette étude.

 

Cela suit aussi la vision de Pie X où il a dit qu'un pape portant son nom quitterait Rome en enjambant les corps de ses prêtres. Il a été dit que la troisième vision de Fatima a été accomplie quand Jean-Paul II a été abattu par balles, mais c'est impossible et c'est reconnu comme étant impossible. Clairement, la vision de Pie X dit que le pape porte son nom et de la sorte Benoît XVI ne peut pas accomplir cette vision. Cependant, la création d'une guerre avec l'Islam est un ordre du jour possible qui pourrait précipiter les circonstances qui aboutiront non seulement à la destruction du siège épiscopal de Rome, mais aussi à l'enlèvement du système Catholique romain non seulement de là, mais aussi du monde en général. 

 

Ce qui semble être le cas, c'est que cette courte période qui vient sera témoin de la polarisation délibérée du Christianisme et de l'Islam et de la culmination de la Troisième Guerre Mondiale, qui produira la destruction de Rome et de son siège épiscopal.

 

Pour amener l'église à un état pur, les attributs du paganisme acquis au cours des siècles doivent être enlevés. Pour maximiser les nombres de membres de l'église, le siège épiscopal de Rome a tout prostitué à partir du milieu du deuxième siècle.

 

Nous devons regarder l'histoire du premier évêque de Rome. Ils l'appellent maintenant le Pape Linus (Lin), mais ils n'avaient pas de papes à cette époque-là. Son père Caratacus (le latin pour Caradog) a été amené à Rome et détenu là dans la “Maison des Britanniques”. Comme roi des Cantii de 40 EC et des Catuvellauni et Silures de 43-51 EC, il a commandé les forces britanniques contre les Romains sous Claudius. Il a été défait dans Kent à la Bataille de Medway et s'est enfui à l'ouest aux pays des Dobunni dans le Gloucestershire, mais les avances romaines l'ont de nouveau obligé à aller plus à l'ouest. Il a gagné l'appui des Siluriens et des Ordoviciens dans les Pays de Galles du Sud et du Centre et, à partir de 47, ils ont fait une guerre de guérilla contre les Romains. Il a été finalement défait au Severn dans les Collines Cambriennes du Pays de Galles du Nord commandant une armée de 15,000 Britanniques contre les Romains. Son frère et ses enfants ont été fait prisonniers et amenés à Rome. Il s'est échappé au pays des Brigantes dans l'espoir d'amasser plus de troupes, mais il a été trahi par la Reine Cartimandua qui avait déjà rédigé un traité avec les Romains ; elle le leur a remis. Sa famille et lui ont été amenés, enchaînés, à Rome. Parce qu'il avait été si puissant et sa réputation était bien connue, Claudius l'a exhibé. Claudius a épargné sa vie et lui a pardonné après qu'il ait fait un discours galvanisant qui a profondément impressionné Claudius. La famille a vécu dans le confort à Rome et il est mort probablement autour de 54 EC. La famille est restée à Rome, vivant confortablement et certains au moins sont retournés en Grande-Bretagne, peut-être autour de 60 EC (consulter l’étude L’Origine de l’Église Chrétienne en Grande-Bretagne (No. 266)).   

 

La famille est devenue membre de l'Église à Rome. Ils ont été exposés à Paul et l'ont connu intimement. Linus (Lin) est en fin de compte devenu l'évêque à Rome après la mort de Paul. Son frère Cylin avait une fille qui a épousé le fils de son cousin, le petit-fils d'Arviragus, le frère de Caradog. Cet homme était Coel I, le fils de Marius. C'était cette ligne qui est retournée en Grande-Bretagne et qui a apporté la vraie Foi avec elle. Ils observaient le Sabbat et avaient la même Foi que nous avons aujourd'hui. Linus (Lin) était un Sabbatarien et il a observé la Pâque et les Fêtes et les lois de l'alimentation, comme nous le faisons. Ils étaient des Unitaires qui ont cru que Christ était le Grand Ange qui a donné la Loi à Moïse au Sinaï et l'élohim d'Israël mentionné à Psaume 45:6-7 et Hébreux 1:8-9. Ces enseignements sont trouvés à ce jour dans les écrits de Justin Martyr qui a suivi Linus à Rome, environ un siècle plus tard.

 

C'est de ce fait bizarre pour l’Église de Dieu de voir un pape essayer de retourner à une structure païenne qui a été infligée au Christianisme par des prêtres romains corrompus pour le pouvoir et l'influence. Le résultat final de leur hérésie syncrétique se verra maintenant durant le court règne de Benoît XVI. À la fin, ils seront enlevés pour permettre la restauration de la vraie Foi livrée une fois pour toutes aux saints. C'est seulement quand Rome embrassera la foi de Linus et de sa famille qu'ils retourneront au Christianisme.

 

Benoît XVI est apparemment concerné par le syncrétisme, tel qu'il l'a vu, cependant, il a épousé les doctrines qui l'auraient enlevé de la fraternisation par la première Église comme un idolâtre et un hérétique Gnostique. Il se réfère à Irénée, évêque de Lyon à la fin du deuxième siècle dans ses commentaires, cependant, il croit très peu de ce qu'Irénée a cru, en réalité.

 

Ces divisions dans l'Église Catholique romaine sont très profondes. Les problèmes des églises Anglicanes, Luthériennes et Orthodoxes sont aussi très profonds et sérieux. Ratzinger n'a pas été favorable à ces fois ; il n'a pas été sensible non plus à leur inclusion. Après son élection, il a été suggéré qu’il puisse renverser cette approche. Ce multi-mariage en sera un de convenance face à l'adversité.

 

Une grande partie de la rhétorique du système curial romain avait pour but de paraître fort et de plaire aux conservateurs Protestants pour les séduire à revenir au sein de l'Église Catholique romaine. Ces églises sont dans le processus de se diviser. Les Catholiques romains essayent de paraître comme s'ils étaient contre l'homosexualité quand, en réalité, elle est omniprésente parmi eux à tous les niveaux.

 

Les sondages de langue anglaise montrent que plus d'un tiers d'entre eux professent ouvertement l'homosexualité alors que le Vatican l'interdit expressément. Les doubles standards sont difficiles à suivre pour l'observateur occasionnel.

 

Le fait est que ces problèmes sont simplement vus comme de l'opportunisme dans une manœuvre à long terme pour le contrôle et le pouvoir. Malachi Martin a été assassiné avant qu’il n’écrive son ouvrage final, lequel l’aurait exposé. Néanmoins, il a pourtant écrit et a semblé avoir démontré que Satan a été couronné au Vatican comme dieu par le système curial.

 

Cependant, le temps se fait de plus en plus court. Leurs propres prophéties disent qu'il ne leur reste qu'un seul pape. Ce pape aura un règne court selon ses propres commentaires. Il sera peut-être même trop long pour certains. Cependant, il y aura une grande menace à l'existence même du système Catholique romain. Un règne sera court et le deuxième règne sera abrégé. Puis, selon leurs propres paroles, Rome sera détruite et le juge terrible jugera les peuples.

 

La Prostituée d'Apocalypse

 

Dans le Livre d'Apocalypse, nous avons une grande Prostituée qui commet des fornications avec les rois de la Terre et elle est ivre du sang des saints. Elle est assise sur plusieurs nations, peuples et langues. Une femme symbolise une église et il n’y a qu’une seule église, sur la planète, qui a cette description.

 

Apocalypse 1-18 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m'adressa la parole, en disant : Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux. 2 C'est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l'impudicité, et c'est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés. 3 Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes. 4 Cette femme était vêtue de pourpre et d'écarlate, et parée d'or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution. 5 Sur son front était écrit un nom, un mystère : Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. 6 Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement. 7 Et l'ange me dit : Pourquoi t'étonnes-tu ? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes. 8 La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle doit monter de l'abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront en voyant la bête, parce qu'elle était, et qu'elle n'est plus, et qu'elle reparaîtra. - 9 C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. -Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. 10 Ce sont aussi sept rois : cinq sont tombés, un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. 11 Et la bête qui était, et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. 12 Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. 13 Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. 14 Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi. 15 Et il me dit : Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues. 16 Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu. 17 Car Dieu a mis dans leurs cœurs d'exécuter son dessein et d'exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu'à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. 18 Et la femme que tu as vue, c'est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre. (LSG)

 

Il y a seulement une ville et une église qui ont dominé les rois de la Terre. Aucune autre église ou peuple n'a tué autant de millions de Chrétiens qui croyaient en la Bible. Remarquez qu'Apocalypse appelle le système de la fausse religion la mère des prostituées. Cela signifie qu’il doit y avoir une série de filles avec les mêmes doctrines qui commettent aussi la fornication avec les rois de la terre. L'Église Luthérienne a sa source dans le même système et retournera à ce même système très prochainement. Cette église a aussi assisté à l’extermination des saints sur une longue période de temps. Pendant l'ère Nazie, déjà en 1933, cette église a succédé à l'Armée du Salut et dirigé des camps de concentration. Une des catégories, retrouvées dans les camps Nazis, était celle de Bibelforscher ou Chercheur de la Bible. Tous ceux qui n'étaient pas des soi-disant Trinitaires orthodoxes de persuasion Catholique ou Luthérienne, étaient simplement internés et tués. Ils ont assisté à l’extermination de la crème des érudits de la Bible en Europe au vingtième siècle mais, ce qui n'est pas compris, c’est qu'ils ont fait ça avec l’aide des Catholiques, puisqu’ils étaient établis dans la Réforme. L'histoire de leur persécution des Églises observant le Sabbat a été documentée dans l’œuvre de R. Samuel Kohn The Sabbatarians in Transylvania (tr. T. McElwain et B. Rook, CCG Publishing, 1998 ; voir aussi la Préface de W. Cox).

 

Les dix cornes du système sont les dix orteils de Daniel, chapitre 2. Ces systèmes nationaux, qui avaient été établis par la Prostituée religieuse et que nous avons connu comme le Saint Empire Romain (590-1850), se retournent contre la Prostituée et sur ses filles prostituées, dans les Derniers Jours, et les détruisent. Car Dieu déteste cette Prostituée et Il a mis dans les cœurs de l'union des dix de se retourner contre la Prostituée. Dieu leur a mis à cœur de donner leurs royaumes dans cette union à la Bête, jusqu'à ce que les Paroles de Dieu soient accomplies. La femme est l'organisation qui a formé l'église et qui a aussi gouverné les sept collines de Rome.

 

Cette union de la Bête fait la guerre à Christ et à ses appelés, choisis et fidèles (Apoc. 20:14). Ceux-ci sont les élus qui observent les Commandements de Dieu et qui gardent le Témoignage de Son Christ. Le dragon est en colère contre eux et la femme ou l'église qu’ils forment et essaye de les détruire tout au long de la période de leur existence (Apoc. 12:17 ; 14:12).

 

Ces prophéties, venant de leurs propres leaders, leur ont été données pour qu'ils puissent connaître et craindre Dieu. À la fin, le système, qu’ils ont essayé de créer, viendra au pouvoir pour une heure avec la Bête afin d’accomplir la volonté de Dieu et les prophéties de l’Écriture, car l’Écriture ne peut pas être anéantie (Jean 10:34-35).

 

Ainsi, il n’est pas surprenant que Pie X (appelé Feu Brûlant par Malachie) (1903-1914) ait eu une vision où il a vu son homonyme marchant hors du Vatican et de Rome sur les corps de ses prêtres. Son successeur a été nommé par Malachie Religio Depopulata, ce qui veut dire Religion Dévastée (ou dépeuplée). Benoît XV a régné de 1914 à 1922. Cela avait rapport à beaucoup plus que le simple fait d’être le pape pendant la Première Guerre Mondiale. À partir de cette époque, la destruction des Sabbatariens et d'autres sectes en Arménie a commencé et un million d’Arméniens ont été exterminés par des fusillades en masse. Son successeur a été témoin de l'élimination des Bektashi en Turquie, avec quelque un ou deux millions de Sabbatariens, parmi les cinq millions de Bektashi, simplement disparaître à partir de 1927.

 

Dans les années 1990, la destruction systématique de l'indépendance des Serbes a été entreprise et l'Islam a été entraîné de force dans le conflit continuel.

 

Au cours des prochaines années jusqu’en 2027, des centaines de millions de personnes seront entraînées dans des guerres inutiles et les nations disparaîtront à travers les aspirations politiques de ce système.

 

Quand l'histoire complète sera racontée – quand l’horreur entière de ce que ces gens sont, en réalité, sera racontée – la Bête les lapidera tous dans les rues. Car grand est le Dieu Tout-Puissant qui les juge et qui les a donnés à la Bête dans les Derniers Jours pour accomplir Sa volonté.

 

Dans les Derniers Jours, avant la venue du Messie, les deux Témoins se tiendront à Jérusalem, revêtus de sacs (Apocalypse 11:3-13). Cet événement se passe après les événements dans Apocalypse 11:1-2. Ceux-ci sont expliqués dans l’étude Le Mesurage du Temple [137]. Les Témoins se verront dotés des pouvoirs d’Élie. Dieu dit qu'Il enverra Élie, le prophète, avant le grand et terrible jour du Seigneur et qu’il ramènera les cœurs des pères à leurs enfants et ceux des enfants à leurs pères, de peur que Dieu ne frappe la Terre par une malédiction (Mal. 4:5-6). Ils restaureront toutes choses. La chose qu’ils restaureront finalement, c’est la Connexion de la Loi de Dieu. Cette connexion a été brisée par Satan, sous son système, et les Bénédictions et les Malédictions de la Loi sont appliquées imparfaitement (cf. l’étude Les Bénédictions et les Malédictions [075]). Aujourd’hui, il pleut sur le juste et l’injuste.

 

Quand la Connexion de la Loi sera restaurée, il ne pleuvra plus sur le juste comme sur l’injuste. Sous ces deux prophètes, ceux qui chercheront à les tuer se verront forcés d’avaler les dieux de ce monde, mais ils ne seront pas capables de les tuer jusqu’à ce que les 1260 jours de leur prophétie soient accomplis. Les Témoins seront alors abandonnés dans les rues pendant trois jours et demi et après cela, ils seront ressuscités et s’élèveront à la vue des gens. C’est à partir de ce point que le Messie commencera à s’occuper de la planète et qu’il établira son quartier général à Jérusalem.

 

Aucune de ces prophéties ne peut être expliquée ou acceptée par le Trinitarisme, puisque cela attaque la notion même d’un système puissant d'église présentement sur la planète et en contrôle de celle-ci sous Jésus Christ. La Bible montre aussi que la raison pour laquelle les cieux sont fermés est pour renforcer le Calendrier de Dieu. Si les Fêtes, les Nouvelles Lunes et les Sabbats de la Bible ne sont pas observés, il n'y aura aucune pluie en saison et les plaies d’Égypte seront infligées aux nations du monde (cf. l’étude Le Calendrier de Dieu [156]).

 

La fin de la Prophétie Catholique Romaine

 

Les Prophètes Catholiques Romains et Nostradamus ont donné une série de prophéties que nous pouvons résumer comme suit :

 

 

La structure de temps

 

Les papes qui ont vécu le plus longtemps n’ont pas régné plus de 23 ans environ. Pie VII (Barnaba Chiaramonte, nommé l'Aigle Rapace par Malachie) a régné du 14 mars 1800 au 20 juillet 1823. Léon XIII a régné du 20 février 1878 au 20 juillet 1903. Deux autres papes, pendant ce siècle, ont régné 17 et 19 ans respectivement et Jean Paul II a régné 26 ans. La moyenne est beaucoup moindre. Un pape doit partir en marchant sur les corps de ses prêtres, selon Pie X. Cependant, les visions de Fatima ajoutent une autre dimension à cette prophétie avec la mort d'un pape et de ses prêtres tués par des soldats.

 

L’Écriture et le Calendrier de Dieu ont indiqué des activités majeures durant cette période. Une de celles-ci est le renversement de la Prostituée par le système de la Bête, avant l'arrivée du Messie, comme nous l'avons vu dans l'Apocalypse. Par conséquent, le renversement de ce faux système arrive avant le retour du Messie.

 

Daniel déclare aussi que les Guerres du Roi du Nord et du Sud arrivent dans les Derniers Jours résultant en l’occupation de Jérusalem par le Roi du Nord et que ce système est alarmé, qu’il va au Nord et à l’Est et qu’il en extermine plusieurs (Dan. 11:41-44). Il s’agit d’une guerre dans les Steppes Russes et cette puissance du Nord est victorieuse mais, à la fin, elle voit sa fin sans que personne ne vienne à son aide.

 

Examinons le règne de Karol Joseph Wojtyla, Jean Paul II. Il est devenu pape le 16 octobre 1978. Il a régné 26 ans. À la fin de l’année 2001, il a égalé le règne de Pie VII. Il devait annoncer son abdication pour des raisons de santé en 2001 et son testament a confirmé son intention, mais il a régné jusqu'à sa mort après les Pâques 2005. Benoît XVI est le pape le plus vieux à être élu en 275 ans depuis Clément XII en 1730. Le règne de Benoît XVI ne sera pas long. L'autre long règne, comparable à celui de Jean Paul II, a été celui de Léon XIII. Pierre le Romain s'attendrait à être en poste peut-être dès 2012 et au plus tard en 2025. La possibilité existe que le nom Pierre le Romain soit un jeu à propos de la fiction que Pierre le Juif était le premier pape et qu'il a fondé la papauté. Cela peut être rien de plus qu’une impulsion finale de cette prophétie au système entier. Cela concerne l'enlèvement du sacerdoce et le retour de l'église primitive car, en effet, c’est ce que la Bible dit qu’il doit arriver. Nous pouvons, en fait, considérer Benoît XVI comme le dernier vrai pape, au sens qu’il est compris aujourd'hui. Le premier Évêque enregistré de Rome, après l'apôtre Paul, a été Linus (Lin), le Britannique. Il était le fils de Caratacus, emprisonné et pardonné par Claudius à Rome, comme nous l’avons vu susdit. Cette religion de la première Église sera celle à laquelle le système entier est restauré dans les Derniers Jours au retour du Messie.

 

[Remarque : selon Hippolyte, le premier évêque de Rome était Linus et non pas Pierre (cf. Hippolyte, Livre XLIV ; SUR les Douze Apôtres Où Chacun D'Eux a Prêché, Et Où IL a rencontré Sa Fin). C'est pourquoi ils l'appelaient un antipape.

 

Irénée aussi dit clairement que Linus fut le premier évêque de Rome (cf. Irénée, Contre les Hérésies, Tome I, Livre III, Chapitre III, § 3) (ANF, Vol. 1, p. 416)]

 

Le dernier pape et son système complet sont démis de leurs fonctions, selon la prophétie de la Bible. Ses prêtres, au plus tard ou, peut-être, même ceux de son prédécesseur, seront morts dans les rues. Nous pourrions donc légitimement nous attendre, d’après leurs propres prophéties, à voir une fin à ce que nous comprenons comme l'Église Catholique Romaine entre 2012 et 2025 approximativement, ou même plus tôt. Dieu les utilisera pour accomplir Ses buts avant leur destruction.

 

Par conséquent, nous allons voir des changements massifs dans les événements mondiaux et dans la structure du contrôle du monde au cours des 25 prochaines années. Cela est entièrement en accord avec la prophétie biblique.

 

Le moment des activités de Dieu est déterminé selon Son Calendrier et selon ce système et à l’intérieur de la prophétie. Christ a dit que les hommes cherchaient un signe, mais qu’aucun signe ne leur serait donné de son ministère autre que le Signe de Jonas (cf. l’étude Le Signe de Jonas et l'Histoire de la Reconstruction du Temple [013]).

 

Le système de la Bible fonctionne suivant le Jubilé. Un Jubilé correspond à cinquante ans. Quarante Jubilés représentent exactement deux mille ans. Le nombre quarante a une grande signification dans la prophétie biblique et aussi pour le ministère du Messie.

 

Les Jubilés tombent sur les années 27 et 77 des siècles de l’ère courante (voir les études La Lecture de la Loi avec Esdras et Néhémie [250] et La Signification de l'An 2000 [286]). Le prochain Jubilé est pendant l'année 2027, du jour des Expiations de l’année du Sabbat au jour des Expiations de l’année du Jubilé. L'année 2028 est le début du Quarante et unième Jubilé depuis le Messie et le Cinquantième Jubilé ou le Jubilé des Jubilés depuis la restauration de la Loi et du Temple, sous Esdras et Néhémie. Cela a une signification énorme.

 

Le facteur le plus important est que le Signe de Jonas a plusieurs aspects. Il est passé de la base d’une année pour un jour à la base d’un Jubilé pour une année et un jour dans les Derniers Jours.

 

Ninive a eu quarante jours pour se repentir après une entrée d’un jour et deux jours de prédication par Jonas, après qu’il a été trois jours et trois nuits dans le ventre du grand poisson. Ninive s'est repentie.

 

Juda a reçu la prédication de Jean le Baptiste, qui a duré une partie d’une année et, ensuite, deux années de prédication par le Messie et ils ont eu quarante années pour se repentir. Ils ne sont pas repentis. Le Messie a été crucifié le 14 Abib en 30 EC. Juda a alors eu jusqu'à 70 EC pour se repentir. Ils ont martyrisé Jacques, le frère de Christ, en 63 EC et commencé la dernière semaine d’années des soixante-dix semaines d’années de Daniel 9:25-26. Le 1er Abib ou 1er Nisan 70 EC, Jérusalem a été encerclée par une armée romaine sous Tite et, durant la période qui a conduit au jour des Expiations 70 EC, Jérusalem et le Temple ont été détruits et la structure entière a été rasée. Avant 1 Abib 71 EC, le Temple à Léontopolis en Égypte a été fermé par ordre de Vespasien, et Juda est allé en captivité pour le reste des quarante Jubilés jusqu'aux temps de la fin et leur conversion avant l'Avènement et le règne millénaire du Messie.

 

L'Église est alors entrée dans le désert sur la base d’un Jubilé pour une année, comme Israël dans le désert dans l’Exode. Toutes les nations ont eu 40 Jubilés pour se repentir et elles ne se sont pas repenties. Les quarante Jubilés se terminent en 2027 et ce monde sera forcé de se repentir. La Connexion de la Loi sera la force de la restauration vers la paix. Les faux systèmes religieux de ce monde seront détruits et les armées de ce monde seront détruites aussi. Cette chronologie est couverte dans l’étude Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272].

 

Le Messie va abréger ce temps, sinon il n'y aura aucun survivant (Matt. 24:20 ; Marc 13:22).

 

Matthieu 24:15-28 C'est pourquoi, lorsque vous verrez l'abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint, -que celui qui lit fasse attention ! - 16 alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes ; 17 que celui qui sera sur le toit ne descende pas pour prendre ce qui est dans sa maison ; 18 et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau. 19 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! 20 Priez pour que votre fuite n'arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat. 21 Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. 22 Et, si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés. 23 Si quelqu'un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. 24 Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. 25 Voici, je vous l'ai annoncé d'avance. 26 Si donc on vous dit : Voici, il est dans le désert, n'y allez pas ; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas. 27 Car, comme l'éclair part de l'orient et se montre jusqu'en occident, ainsi sera l'avènement du Fils de l'homme. 28 En quelque lieu que soit le cadavre, là s'assembleront les aigles. (LSG)

 

Son arrivée hâtive semblerait être au moins sept ans avant le Jubilé de 2027. Cela est en accord avec les diverses prophéties bibliques, tel qu’expliqué dans l’étude La Chute de Jéricho [142].

 

La corroboration de la structure de temps de la Bible par Nostradamus

 

Y a-t-il une preuve à partir de ses écrits que Nostradamus utilisait la structure de temps de la Bible et travaillait selon les Jubilés ? Oui. Il existe une telle preuve et il semble qu'il travaillait selon ces lignes en utilisant la date de 2020 pour la paix mondiale que nous attendons suite à la subjugation des nations.

 

Dans la Centurie 10, au Quatrain 89, qui est placé entre des prédictions d’événements terribles, nous voyons la période raccourcie d’au moins sept ans et le temps du Jubilé des Jubilés.

 

De brique en marbre seront les murs reduicts,

Sept et Cinquante années pacificque,

Joye aux humains, renoüé l’aquaduict,

Santé, grands fruits, joye et temps mellifique.

 

David Ovason reconnaît la gentillesse rare dans ce quatrain et le considère un brillant quatrain astrologique. Il faut se rappeler qu’à l’époque, l'astrologie et l'astronomie n’avaient pas été séparées et que c’était la façon acceptée de décrire le temps dans les cas d’événements à long terme. Ovason discrédite à raison toute référence à 1945 en se basant sur les événements subséquents et rend, ensuite, le quatrain comme suit :

 

Les murs seront réduits de la brique au marbre,
Sept et cinquante années de paix,
Joie aux êtres humains, a renouvelé l’aqueduc,
Santé, grand fruit, joie et moments agréables.

(D. Ovason, The Nostradamus Code, Arrow Books 1997, p. 443)

 

Les sept et cinquante ans de paix sont un Jubilé plus sept ans. Il pourrait de la sorte être déduit, étant donné les contraintes des autres prophéties qu'il a faites et des prophéties Catholiques elles-mêmes mentionnées ici, comme se référant aux sept années avant le Jubilé en 2027 et les cinquante ans se réfèrent au grand Jubilé des Jubilés en 2028-2077. Ovason se réfère à Rodney Colin en tentant d'établir un cycle de quinze ans à la guerre qui dit que : 'En réalité, la guerre est continue et les pics (mesurés) semblent représenter seulement les moments de tension maximale' (ibid., p. 444).

 

Pour comprendre cette prophétie de paix de Nostradamus sans référence externe, Ovason soutient que nous devons aussi regarder à C.9:Q.83. Il recourt alors à l'explication des trigones de l'Air plutôt que de se référer simplement au calendrier biblique. Il situe alors le texte avec la prochaine conjonction de Jupiter et Saturne, qui est en 2020, faisant ainsi le texte de la troisième ligne renoüé l’aquduict se référer à la conjonction du 21 décembre 2020, qui arrive au premier degré du Verseau (00.29 minutes). Il explique ce renouvellement de l'aqueduc comme le renouvellement du Verseau après une absence de plusieurs siècles. Cette conjonction n'a pas eu lieu depuis plus de 800 ans. Les deux dernières lignes, en réalité, se lisent entièrement :

 

Joie aux êtres humains, a renouvelé l’aqueduc,
Santé, grand fruit, joie et moments agréables.

 

Cela représente la joie à laquelle l'humanité peut s’attendre de la libéralité, après une vaste Troisième Guerre Mondiale et la restauration du Messie. Les sept dernières années de guerre et la restauration du Messie sont durant la même période de temps, comme nous le voyons des autres textes. L'attribution de la santé est du texte d’Ézéchiel 47:6-12.

 

Ézéchiel 47:6-12 Il me dit : As-tu vu, fils de l'homme ? Et il me ramena au bord du torrent. 7 Quand il m'eut ramené, voici, il y avait sur le bord du torrent beaucoup d'arbres de chaque côté. 8 Il me dit : Cette eau coulera vers le district oriental, descendra dans la plaine, et entrera dans la mer ; lorsqu'elle se sera jetée dans la mer, les eaux de la mer deviendront saines. 9 Tout être vivant qui se meut vivra partout où le torrent coulera, et il y aura une grande quantité de poissons ; car là où cette eau arrivera, les eaux deviendront saines, et tout vivra partout où parviendra le torrent. 10 Des pêcheurs se tiendront sur ses bords ; depuis En Guédi jusqu'à En Églaïm, on étendra les filets ; il y aura des poissons de diverses espèces, comme les poissons de la grande mer, et ils seront très nombreux. 11 Ses marais et ses fosses ne seront point assainis, ils seront abandonnés au sel. 12 Sur le torrent, sur ses bords de chaque côté, croîtront toutes sortes d'arbres fruitiers. Leur feuillage ne se flétrira point, et leurs fruits n'auront point de fin, ils mûriront tous les mois, parce que les eaux sortiront du sanctuaire. Leurs fruits serviront de nourriture, et leurs feuilles de remède. (LSG)

 

L'aqueduc représente les eaux de la guérison qui coulent du Temple à la mer et l’Arabah et qui guérit les mers et les eaux. Les arbres, qui poussent près de ces eaux, sont pour la guérison des nations. Nous ne dépendons donc pas d’une théologie du Verseau pour ce texte mais plutôt du scénario biblique qui peut être identifié, comme ça peut bien être le cas ici, avec une conjonction majeure de 800 ans arrivant la même année. Renouvellement, en français, a le sens de reprendre. C'est une grande restauration et elle peut seulement faire référence à la restauration Messianique de la Loi de Dieu et du pouvoir de Dieu, comme nous l'avons vu dans le Jardin d’Éden.

 

De la même façon, un autre Quatrain (C.X:Q.72) qu'il a donné marque le début de la période en question. Il a été grossièrement mal interprété par les commentateurs.

 

L’an mil neuf cens nonante neuf sept mois
Du ciel viendra un grand Roy d’effrayeur
Resusciter le grand Roy d’Angoulmois.
Avant apres Mars regner par bon heur.

 

Ovason rend ce quatrain ainsi :

 

L’année mille neuf cent quatre-vingt-dix-neuf et sept mois

Du ciel viendra un grand Roi d’alarme

Pour ramener à la vie le grand Roi d’Angoulmois

Avant qu’après Mars règne par bonheur.

 

Le texte a été interprété selon le calendrier civil comme juillet 1999. Cependant, comme nous l’avons vu, il se peut fort bien que nous regardions le Calendrier sacré dans ces quatrains. Le septième mois contient le Jour des Trompettes, le Jour des Expiations et la Fête des Tabernacles.

 

La signification de cela est, qu'à partir de la 21ème année du Quarantième Jubilé (c.à.d. 1998) dans l'année du Sabbat, la Loi devait être lue conformément à la Loi même de Dieu. À partir de ce temps-là, la Loi doit alors être proclamée à toutes les nations en préparation des Témoins et de la restauration de la Loi et de la planète à Dieu.

 

Ainsi, l'avertissement de Jérémie 4:15 doit être fait par l'Église de Dieu, en préparation pour la venue du Messie. Cela doit être accompli par les moyens de communications modernes en utilisant la technologie du satellite et l'Internet, ce qui était le concept de l'alarme venant du ciel.

 

Cela rendra à la vie le grand Roi d’Angoulmois. Le Roi d’Angoulmois était le Messie, comme chef de l'Église véritable qui, au temps de Nostradamus, a été persécutée presque jusqu'à l’extinction. Cette persécution a, plus tard, entraîné les Huguenots au Trinitarisme Protestant et leur transplantation en Afrique du Sud et ailleurs dans le Commonwealth. Cependant, à l’époque de Nostradamus, ils étaient des Sabbatariens Unitaires du système vaudois, persécutés sous les croisades albigeoises. Ils ont eu une certaine protection sous le Comte de Toulouse et, aussi, sous François 1er, qui apparaît dans d'autres références de Nostradamus.

 

L'interprétation d’Angoulmois comme le Roi des Mongols est, comme Ovason dit (p. 461), une absurdité pure. Ovason le partage en trois unités : ANG -OUL -MOIS.

 

ANG est une apocope pour Ange. 

OUL est considéré comme un terme qui divise le mot en structures significatives.

Ol est le nom d’un des archanges du Zodiaque, trouvé dans la littérature et les calendriers du Moyen Âge, et, pour Nostradamus, cela aurait fait référence à Verchiel dans la scala magique de l'œuvre largement lue d’Agrippa De Occulta Philosophia (Ovason pp. 461-464). 

MOIS est le mot français pour mois.

 

Par conséquent, nous contemplons le concept d’un jeu sur les calendriers, autant païen que biblique, dans ce quatrain. Le calendrier grégorien n'a pas été utilisé de façon générale en France avant 1582, longtemps après ce quatrain et les écrits de Nostradamus. Les gouverneurs des mois et les mois eux-mêmes étaient vus comme étant égaux.

 

Le roi du Septième mois biblique est le Messie, qui arrive le jour des Trompettes. C'était l'Ange du Grand Conseil d'Ésaïe 9:6 de la Septante (LXX), identifié comme Jésus Christ par la première Église et par celle d’avant la Réforme.

 

Le Septième mois du calendrier solaire est gouverné par Leo, qui représente le soleil. Sol est la source de Ol et Oel est une anagramme pour Leo (cf. Ovason op. cit. pp. 462-463). L'Archange, qui a représenté ce signe dans l’ancienne théologie était Michel. L'Archange Michel (Jude 9) est le grand prince, qui a été identifié comme le défenseur d'Israël (Daniel 10:13, 21), le défenseur de l'église et le chef des anges des Cieux (Daniel 12:1 ; Apocalypse 12:7) et l'Ange de l'Ancien Testament. Ainsi, Michel était identifié comme Jésus Christ par le système vaudois ou albigeois antérieur à la Réforme et par les Églises de Dieu subséquentes. Nous avons donc affaire avec les activités de Jésus Christ ici et de celles qu’il fait par ses serviteurs, les élus, dans l'Église. La façon dont ce texte a été interprété en termes du calendrier solaire païen ou du calendrier lunaire/solaire de la Bible n’a pas d’importance.

 

Comme ce temps est passé maintenant, nous pouvons examiner ce que ce texte signifiait. En 1998, l'Église de Dieu a restauré et lu la Loi de Dieu, tel qu’exigé, pour la première fois depuis le système vaudois pré-Réforme et, peut-être, pour la première fois en mille cinq cents ans depuis l’extermination des Desposyni. L'Église Catholique Romaine a ordonné et facilité l’extermination de la famille de Jésus Christ à travers l’Empire aux quatrième et cinquième siècles suite à la conférence de 318 à Rome (cf. l’étude La Vierge Mariam et la Famille de Jésus Christ [232]).

 

En 1999, à partir du Septième mois, la Loi et les avertissements ont été traduits et placés sur l'Internet en plusieurs langues.

 

Les nations seront maintenant mesurées et traitées d’après les séquences de temps examinées ici et dans l’étude Les Grandes Lignes de la Chronologie de L’Âge [272].

 

La ligne finale, qui est rendue par Avant et après que Mars règne par bonheur ou, comme certains la rende, heureusement, est une référence au fait que c’est seulement par la grâce de Dieu qu'il est permis aux démons de continuer à régner. Les guerres de la fin sont permises par le pouvoir de Dieu, à l’intérieur des limites du temps qu’Il a donné à Satan. Ces guerres sont en violation totale des Lois de Dieu. Dans un avenir très rapproché, le Messie reviendra pour mettre fin à la guerre.

 

D’ici là, il doit y avoir un conflit à long terme qui commencera bientôt. Nostradamus tente de le situer et soutient qu’il durera vingt-sept ans.

 

Chefs d’Aries, Jupiter et Saturne,

Dieu éternel quelles mutations,

Puis par long siècle son maling temps retourne

Gaule et Italie, quelles émotions.

 

Cela peut être rendu ainsi :

 

Chefs d’Aries, de Jupiter et de Saturne,

Dieu Éternel quels changements,

Après un long siècle les temps mauvais retournent

Quels troubles en France et en Italie (C.1:Q.51).

 

C’est une référence au long vingtième siècle, un jour plus long selon des lois grégoriennes, mais rendu ainsi par une guerre interminable et, pourtant, quand elle se termine, les mauvais temps retournent. Le Dieu Éternel initie ces changements. Autrement dit, nous avons affaire avec les prophéties des guerres de la fin et la destruction de l’ordre mondial actuel. Ce centenaire prend fin et le prochain débute le 1er janvier 2001 par l'estimation solaire et leur structure de calendrier (consulter aussi l’étude La Signification de l'An 2000 [286]).

 

Les prophéties ont trait à des détresses épouvantables en France et en Italie.

 

La durée des dernières guerres de l’Antéchrist couvrira la période de la fin du vingtième siècle jusqu'au Jubilé. Nostradamus présente ses vues dans C.8:Q.77.

 

L'antichrist trois bien tost annichilez
Vingt et septembre ans chantait durera sa guerre:
Les heretiques morts, captifs exilez,
Sang corps humain eau rougie greler terre

 

De Fontbrune l’interprète ainsi :

 

L’Antéchrist annihilera bientôt trois pays.

Sa guerre durera vingt-sept ans.

Les adversaires seront mis à mort et les prisonniers déportés.

Le sang des corps rougira l’eau, la terre sera remplie de trous [bombardements par des missiles].

 

L'interprétation de Fontbrune n'est que celle-là et il ne rend pas justice au texte dans certains cas. Dans ce texte, les mots Les hérétiques sont simplement rendus par les adversaires. En réalité, nous avons affaire avec une guerre religieuse. Les interprètes soutiennent que cette guerre se prolongera pendant les vingt-sept premières années du vingtième siècle jusqu'en 2027. Cette guerre religieuse est maintenant commencée. L'Antéchrist pourrait présentement être au pouvoir.

 

Il est évident que les interprétations se superposent en faisant durer la guerre 27 ans et en faisant commencer la structure de la paix en 2020. Il y a une réponse à cela, si nous comprenons que la subjugation de Canaan n'a pas été accomplie de façon immédiate. Christ est apparu à Josué en tant que le Capitaine de l'Armée de l’Éternel et Jéricho est tombée en sept jours, mais la subjugation a été progressive. Il en sera ainsi dans les sept dernières années du Jubilé et de cette ère ; il y aura une paix progressive.

 

Elle doit être complète pour la dernière année du dernier cycle en 2025 pour que la récolte triple pour le Sabbat et le Jubilé de 2026 et 2027 puisse avoir lieu.

 

Le Millenium de Nostradamus

Nous voyons ce thème émerger d'une autre de ses prophéties, de nouveau traduite par Lorie (p. 99).

 

Après cela, l’Antéchrist sera de nouveau le prince infernal, pour la dernière fois. Tous les royaumes du Christianisme trembleront, même ceux des infidèles, pour une durée de 25 ans. Les guerres et les batailles seront plus atroces et des villages, des villes, des châteaux et tous autres édifices seront brûlés, dévastés et détruits avec grande effusion de sang de vestales, de viols de femmes mariées et de veuves et d’enfants qui allaitent précipités contre les murs des villes et brisés de la sorte. Par l’entremise de Satan, le Prince Infernal, tellement de mal sera fait que presque tout le monde sera défait et dévasté. Avant ces événements, certains oiseaux rares crieront dans les airs : Aujourd'hui, aujourd'hui et, un certain temps plus tard, ils disparaîtront. Après que cela aura duré pour un long moment, il y aura un autre règne, presque renouvelé, de Saturne et un âge d'or. Ayant entendu l’affliction de Son peuple, Dieu le créateur commandera que Satan soit jeté dans les profondeurs de la fosse sans fond et lié là. Alors, une paix universelle commencera entre Dieu et l’homme et Satan restera lié pendant environ mille ans et, ensuite, relâché.

 

C’est une référence directe à Apocalypse 20:1-10, comme nous l’avons vu plus haut.

 

Les massacres mentionnés ci-dessus ont été engendrés par le système Trinitaire lui-même. La violence s'intensifie maintenant. L'Afrique voit ces atrocités tous les jours et elle est même témoin actuellement du cannibalisme obligatoire et de massacres de femmes et d’enfants.

 

Nostradamus montre que la catastrophe pour la Terre entraînera le décès du clergé dans ce processus. La Terre sera détruite progressivement et elle sera aride pour une génération de quarante ans, puis, avec l'apparition d’inondations, elle sera régénérée. Il utilise l’iris en tant qu'exemple du processus.

 

Mars nous menace par sa force bellique,

Septante fois fera le sang épandre:

Auge et ruine de ‘Ecclésiastique et plus ceux qui

Deux rien voudront entendre. Faux à létang

Joint vers le Sagittaire en son haut AUGE de

L’exaltation, peste, famine, mort de main militaire:

Le siécle approche de rénevation.

Par quarante ans l’Iris n’apparaitre,

Par quarante ans tous les jours sera vu:

La terre aride en siccité croàtra,

Et grands déluge quand sera apercu.

 

Ceci est traduit :

 

Mars nous menace avec sa force guerrière, soixante-dix fois il fera le sang couler : la chute et la ruine du clergé et plus pour ceux qui voudront ne rien comprendre d'eux. La faucille jointe à l'étang vers Sagittaire au plus haut de son ascendant, peste, famine, mort par la main militaire : le siècle s'approche de son renouvellement. Pendant quarante ans, l'Iris n'apparaîtra pas, pendant 40 ans on le verra chaque jour : la terre aride deviendra plus sèche et causera de grandes inondations quand il apparaîtra (P. Lorie ibid., p. 94).

 

Ainsi, les guerres et le Réchauffement Global avant elles (consulter l’étude Le Réchauffement Global et la Prophétie Biblique [218]) causeront un désastre écologique qui continue dans le Millenium et, ensuite, il y a une restauration après quelques années dans le Millénaire par une génération de fortes pluies ou d'inondations reconstituantes. C’est aussi expliqué, en partie, dans Ézéchiel, tel que mentionné plus haut. Les quarante ans touchent à la période donnée pour le repentir des nations, de 1987 à 2027 (cf. Le Mesurage du Temple [137]). 

 

Les temps de la fin ont affaire avec les prophètes, les Témoins et les armées d’Israël dans l'établissement final du Royaume de Dieu sous le Messie. Le processus entier sera traité dans les œuvres sur L’Antéchrist et les guerres de la fin.

 

La fin du Trinitarisme en Europe

 

Le Trinitarisme et le symbole de la croix seront évincés de l’Europe durant cette période. Le Quatrain suivant (C.6:Q.80) indique l'émergence ou l'invasion du système Islamique en provenance de l’Afrique et, apparemment, du Maroc Islamique et la destruction du Trinitarisme.

 

De Fez le regne parviendra à ceux d’Europe,

Feu leur cité, et lame tranchera:

Le grand d’Asie terre et mer à grand troupe,

Que bleux, pers, criox à mort déchassera.

 

Cette invasion Islamique aura, évidemment, pour effet d’affaiblir le Trinitarisme de façon significative et certains auteurs (comme Peter Lorie) soutiennent que la destruction de l'Église Catholique se produira à ce moment-là. On ne doit pas oublier, cependant, que les forces du Sud pressent le Roi du Nord. À la fin, après beaucoup de destruction en Europe, nous savons, des textes de la Bible, que ce système des Rois du Nord d’Europe envahira le Moyen Orient avant les guerres des Cinquième et Sixième Trompettes, qui tuent plus du tiers de l’humanité (cf. les études Les Sept Sceaux [140] et Les Sept Trompettes [141]).

 

Dans ce processus, l'Allemagne a aussi été vue comme se disloquant en plusieurs sectes païennes dans l'impulsion finale, jusqu’à ce qu’elle recommence enfin à payer la vraie dîme.

 

En Germaine naitront diverses sectes,

S’approchant forte de l’heureux paganisme,

Le cœur captif et petites receptes,

Feront retour a payer le vrai dime (C.3 :76).

 

Traduit, cela signifie :

 

En Allemagne naîtront diverses sectes,

S’approchant fortement de l’heureux paganisme,

Le cœur captif et réceptif au détail,

Ils retourneront à payer la vraie dîme.

(cf. P. Lorie, Nostradamus: The Millennium and Beyond…, Bloomsbury, 1993, p. 146).

 

Il se peut que l'enlèvement de la papauté de Rome sur les corps des prêtres suive sa destruction lors de l'invasion de la France et de l'Italie dans ce mouvement du Nord de l'Afrique. Certainement, la Bible déclare que le Roi du Sud pousse sur le Roi du Nord et on nous a appris que nous devons nous attendre à la destruction de la ville aux sept collines appelée Mystère Babylone, dans les Derniers Jours.

 

On peut s’attendre à ce que le système du Nord se déplace de Rome à Jérusalem, à un moment donné dans ce processus. Nous verrons alors le dirigeant du système s’assoir dans le Temple de Dieu et se déclarer lui-même Dieu. Cet élargissement du processus, commencé le siècle dernier à Rome, sera finalement détruit quand le faux prophète sera tué à l'Avènement du Messie.

 

Le système allemand deviendra réceptif à l'enseignement biblique correct et, à la fin, ils retourneront aux Lois de Dieu et payeront la vrai dîme. Présentement, un faux système d'assignation à l'église est en place.

 

L'Avènement du Messie

 

Les gens ne seront pas dans le doute concernant l'arrivée du Messie. De plus, elle sera précédée par une série d'activités. La première de celles-ci est l’avertissement des Derniers Jours et la révélation claire de la prophétie de manière à ce que les gens, aux temps de la fin, puissent comprendre. Dieu ne fait rien avant d’avoir premièrement prévenu les gens par Ses serviteurs les prophètes. La phase suivante est le règne des deux Témoins, qui parlent avec grand pouvoir et grande autorité de Jérusalem et qui ont le pouvoir de fermer les cieux et de faire descendre du feu du Ciel pendant la période de leur ministère. Le faux prophète s’opposera à eux. Puis, ils seront tués et laissés dans les rues pendant trois jours et demi. Ensuite, le Messie arrivera. Il tuera le faux prophète à son arrivée et enlèvera toute fausse religion de Jérusalem et des alentours et, progressivement, du monde.

 

À partir de ce moment-là, toutes les nations seront sujettes à la Connexion de la Loi de Dieu pendant mille ans et, ensuite, dans et à partir de la Deuxième Résurrection. Cette planète sera alors gouvernée selon les Lois que Christ a données à Moïse au Sinaï, en tant qu'intermédiaire du Seul Vrai Dieu. À ce moment-là, les démons seront placés dans la fosse sans fond jusqu’à ce qu’ils soient jugés, à la fin du système millénaire. Le Messie établira son système. Présentement, les faux enseignants religieux disent que l’Antéchrist établira la Loi de Moïse de Jérusalem. C’est exactement ce que la Bible dit que le Messie fera. Nous étudierons cet aspect dans l’étude L’Antéchrist (voir 2012 et l’Antéchrist (No. 299D) et L’Antéchrist dans la Théologie de l’Église Primitive et les Derniers Jours (No. 299F)).

 

Ce dont nous pouvons être certains, c’est que le système Trinitaire au complet en Europe sera détruit, à ce moment-là. Chaque prêtre en soutane noire dans leur système sera soit mort ou sur ses genoux à se repentir et leur système n’existera plus. Tout cela sera à l’intérieur du Signe de Jonas et du Jubilé de 2027.

 

Cette génération méchante et adultère désire un signe, mais il ne lui sera donné aucun autre signe que le Signe de Jonas. Ça sera pire que les plus mauvais jours de Sodome et de Gomorrhe, dans ces Derniers Jours. Ils ne se repentiront pas et des milliers de millions d’êtres humains mourront inutilement, simplement à cause d’une fausse religion et du travail des démons, qui n'obéiront pas aux Lois du Dieu Vivant et à Son système de Calendrier.

 

Sortez du milieu d'elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à son jugement.

 

Addendum :

 

La plupart d'entre nous est au courant que le Pape Benoît XVI a annoncé lundi, le deuxième jour du mois d'Adar de l'année sacrée 2012/13 qu’il va démissionner au cours de ce mois-ci le 28 Février ou 19 Adar, après Pourim, en raison de son âge avancé dans un monde en plein changement. Il deviendra le premier souverain pontife en 719 ans à démissionner de son plein gré. Ces 85 ans indiquent qu'il démissionnera le 28 Février, après seulement huit années au pouvoir, ce qui rend son pontificat comme l'un des pontificats les plus courts de l'histoire moderne et qui stupéfie les 1,1 milliard de Catholiques du monde. Le jour de sa déclaration a eu comme conséquence une augmentation massive de l'accès au site internet de CCG pour les études traitant de ces sujets. Ces matériels ont été sur le site internet depuis de nombreuses années et nous nous attendions à ce que cette année commence la séquence des guerres finales et la crise économique des derniers jours.

 

Ce prochain pape selon Malachie l’archevêque d'Armagh en Irlande doit être Pierre le Romain. Il est le dernier pape prophétisé. La liste complète de ces papes et leurs armoiries et les significations de leurs noms prophétiques sont contenues dans l’Annexe A ci-dessous. Alors, Christ vient et l'Église Catholique Romaine est sous le jugement et cesse d'exister. Pie X a prédit qu'il porterait le nom Pie qui est Pie XIII. Il a été prophétisé qu'il quitterait Rome sur les cadavres de ses prêtres. Ainsi, on pourrait s'attendre à ce qu'il ait le nom de Pierre et vienne de Rome ou travaillant dans la curie romaine. Il adopte alors le nom de Pie XIII lors de son élection. Ce pape qui vient de démissionner a adopté le nom de Benoît XVI, et Malachie l’a appelé "de la Gloire de l'Olivier." L'olivier est l'emblème de Benoît et des Bénédictins. Ainsi, nous avons anticipé qu'il prendrait ce nom.

 

Petrus Romanus ou Pierre le Romain préside au cours d’une tribulation et d’une grande crise au sein de l'église. Le Siège Curial sera déplacé de Rome à Jérusalem au cours de son règne, probablement d’ici 2019. Il sera déplacé ainsi que le centre de l'administration de l'OTAN et celle de l'Antéchrist qui régnera pendant 42 mois à partir de Jérusalem.

 

Ce n'est pas un hasard si Benoît a démissionné en ce dernier mois de l'année sacrée 2012/13. Cela était essentiel que les préparatifs finaux pour les derniers jours de l'Église Catholique Romaine soient faits sous ce dernier pape qui devra faire face à une grande tribulation, et une à laquelle Benoît était totalement incapable de faire face compte tenu de son âge et de son état de santé.

 

Les détails de la préparation et des conflits des Derniers Jours et en particulier pour la période 2012 et 2013 ont été abordés dans l’étude 2012 et l'Antéchrist (No. 299D). Le système Satanique se prépare à imposer le Nouvel Ordre Mondial (NWO) sur le monde. Cet objectif devait être atteint à partir de la période du solstice du 21 Décembre 2012. L'année 2013 devait être l'année dans laquelle les personnages du conflit final devaient être installés. L'Antéchrist a dû être installé pour prendre en charge le NWO final, et le dernier pape a dû être installé pour présider la destruction finale des Cultes du Soleil et des Mystères. Ces aspects sont couverts dans les études La Troisième Guerre Mondiale, Partie I : L'Empire de la Bête (No. 299A) et La Troisième Guerre Mondiale Partie II : La Prostituée et la Bête (No. 299B).

 

Le dernier personnage religieux clé du monde pseudo-chrétien est la personne désignée dans le livre de la Révélation (Apocalypse) en tant que le Faux Prophète. Il s'ensuit donc que le dernier chef de la faction religieuse principale qui est appelé le Faux Prophète doit être le dernier chef de l'Église Catholique Romaine puisqu’il est tué par Christ à son retour avec le chef du système de la Bête qui est connu comme l'Antéchrist dans le texte de l'Apocalypse. La Prophétie de Malachie indique qu’après Pierre le Romain le “Juge Terrible jugera les peuples. Le Juge Terrible est bien sûr Christ et le texte de l'Apocalypse dit qu'il revient et détruit le système babylonien qui sont les Cultes du Soleil et des Mystères appelés Mystère Babylone la mère des prostituées qui commet la fornication avec les rois de la terre.

 

Comme d'habitude, l’appel du conclave des cardinaux alimente la ruée de la spéculation et de l'argent est placé par les bookmakers qui est une bonne indication de la spéculation et des pensées d'un grand nombre de personnes.

 

Si l’on suit Malachie, la personne choisie devrait porter le nom de Pierre et être un Romain. Cependant, il ne peut pas être l'évêque de Rome comme c’est à ce siège qu'il doit être élu. Il y a un certain nombre de personnes mentionnées comme “papabile” ou candidats probables à la fonction papale. De ceux qui sont mentionnés le seul qui est en réalité à Rome est aujourd'hui le Cardinal Peter Turkson, qui est responsable de, et comme chef des évêques de l'Afrique et il est Ghanéen. Il y a 18 Cardinaux africains éligibles. On le considère comme un candidat favori. Ainsi, ce serait une ironie si Pierre le Romain était vraiment Peter Turkson, un cardinal africain travaillant à la Curie romaine. La dernière fois, un autre favori était le Cardinal Francis Arinze. Il est cardinal de Velletri-Segni, un diocèse à proximité immédiate de Rome où il a succédé à Benoît XVI et il est un autre grand favori maintenant. Il est Nigérian. Le plus grand favori italien est le Cardinal de Milan l’Archevêque Angelo Scola. Un autre est le francophone Marc Ouellet du Canada un favori pour gagner avec l’Irlandais. Il est théologien et chef des évêques Catholiques du monde entier. Cet homme pourrait être en mesure d’accomplir une prophétie de Nostradamus qui se réfère à quelqu’un de l’Ancienne France et non de Rome qui tient le Siège, mais cela peut avoir été il y a bien longtemps, ou il peut être français. Les autres candidats sont de Sao Paulo au Brésil et des Philippines et des divers autres pays à la chance croissante parmi les bookmakers.

 

L'élection d'un pape est pleine d'incertitudes. Le dernier à démissionner de son plein gré était Célestin V en 1294. Il était un ermite et en a fait un désordre, et il a démissionné en raison de la pression. Les cardinaux ont souvent été si jaloux les uns des autres qu'ils ont choisi un vieux pape pour s'assurer que le règne fût de courte durée comme ils l’ont fait avec le Cardinal Ratzinger qui était le pape le plus âgé jamais élu comme Benoît XVI. Ils sont allés à l'extérieur et ont élu des ermites et des prêtres. Certains ont été infâmes et destitués ou ont vendu l’office pour se marier et quand ils ont été rejetés ils ont regagné la papauté par la force des armes de même que l’a fait l’homonyme de Benoît. L’office a été tenu par les plus grands scélérats jamais vus pour souiller la foi Chrétienne.

 

Les parieurs en ligne penchent pour un pape africain comme étant le plus probable. Cependant, certains disent que le nombre de cardinaux en âge de voter en provenance de l'Europe et de l'Amérique du Nord -- 76 sur 118 -- pourrait balancer le choix vers un cardinal de l'Ouest. Un quart des cardinaux votants sont italiens. Le dernier non-italien avant Jean-Paul II était Adrien VI qui est décédé en 1523.

 

Le problème auquel sont confrontées l'Église Catholique Romaine et ces filles protestantes qui proviennent d’elle, c'est que l'Église en Europe est en désintégration. Alors, tandis que les églises de l'Afrique et de l'Amérique du Sud se portent assez bien, l'Église en Europe est en plein désordre et il y a le besoin de la construire. Il y a donc de fortes pressions pour nommer quelqu'un qui saura plaire et consolidera l'église en Europe. C'est la raison pour laquelle tant à la fois Jean-Paul II que Benoît XVI ont été choisis. Le résultat pour tous les deux a été l'inverse. Jean-Paul II a permis que l'église soit détruite comme Malachi Martin souligne dans son œuvre Windswept House. Dans cet ouvrage, il souligne que, en 1963, au moment de l’Availing Time (Temps Profitable) sous Paul VI, l'Ange Lucifer ou Satan a été intronisé au Vatican comme le dieu de ce monde et de l'église. On l’a expliqué dans l’étude 2012 et l'Antéchrist (No. 299D) ci-dessus.

 

Dans les Derniers Jours le pouvoir de Satan est donné à l'Empire de la Bête et se tourne contre cette prostituée de Babylone et la détruit. C’est ce qui se passe maintenant sous nos yeux. Le monde se tourne contre l’Église Catholique Romaine dû à ses graves scandales sexuels et cela continuera. Plus particulièrement, les développements islamiques, pour établir l'Islam Fondamentaliste, vont continuer à se développer et s'intensifier dans les Guerres de la Fin. Rome sera une cible et les prêtres seront attaqués au cours de la prochaine période jusqu'à la venue du Messie et à travers les sept coupes de la colère de Dieu jusqu'à ce que cela soit détruit. Ceci est expliqué dans l'étude Les Guerres des Derniers Jours et les Coupes de la Colère de Dieu (No. 141B).

 

Si Malachie est correct celui-ci sera le Dernier Pape. S'il ne l'est pas et qu’il y a un autre alors nous n'avons aucune idée de qui cela pourrait être. Toutefois, il a été correct pour chaque pape et les a nommés par les armoiries ou les maisons et dans la dernière séquence par leurs caractéristiques et règne. L'autre problème est que la séquence des Derniers Jours selon la prophétie biblique est trop courte pour laisser beaucoup de place pour un autre pape. Le 120ème Jubilé est en 2027 et donc la fin des 6000 ans du règne de Satan, et le Messie doit être ici bien avant, et les prophéties ne permettent pas aux Cultes du Soleil de continuer après que le Messie arrive ici. De ce fait, nous regardons pour un maximum de 14 ans pour l'existence du système religieux du monde de continuer sous les Cultes des Mystères et du Soleil. La durée probable est de sept ans.

 

Jean-Paul II et Benoît XVI ont essayé de mobiliser les systèmes du monde à travailler en harmonie avec eux, mais ils ont échoué et la guerre actuelle avec l'Islam débutera la destruction complète de ce système religieux. La poussée contre Rome verra les prêtres au Vatican mourir, et le pape et son entourage quitteront sur leurs cadavres selon leurs propres prophéties.

 

La papauté a essayé de diriger cette Bête des Dix Cornes, la Bête des Derniers Jours, qui sont les Dix Orteils de fer et d'argile bourbeuse qui sont la fin de l'idole babylonienne de Daniel chapitre 2. Cependant, la prophétie indique que Christ en tant que la pierre non coupée par des mains humaines vient et frappe cette Bête sur les orteils et la détruit.

 

Nous nous attendrions donc à ce que ce dernier chef religieux essaie de travailler avec le grand chef civil à la tête de ce système financier et militaire, mais il échouera et la Bête détruit ce système, et leurs chefs sont tués tous les deux par Christ à sa venue.

 

Il y a une grande crise financière en cours d'élaboration par le NWO maintenant de sorte qu'elle aille de pair avec le changement de ce leadership. La direction du Siège est vacante à partir du 28 Février. Dans la période entre la démission et l'élection d'un nouveau pape, l'Église Catholique sera régie par le Secrétaire d'État Tarcisio Bertone. Benoît XVI prendra sa retraite dans un monastère dans les confins du Vatican.

 

Le conclave à huis clos des cardinaux est tenu dans la chapelle Sixtine et sa décision est fameusement annoncée dans un nuage de fumée noire ou blanche pour indiquer si un candidat a été sélectionné ou non. Le nouveau pape est alors annoncé immédiatement après avec le cri "Habemus Papam" et apparaît devant la foule de fidèles à la place Saint-Pierre.

 

Le conclave se réunira au mois de Mars durant 15 ou 20 jours entre 4 Abib et l'équinoxe de printemps, le 9 Abib ou 20 Mars, et le prochain pape sera élu avant le dimanche d’Easter/Pâques du Système du Soleil le 31 Mars qui, en cette année, est l'Offrande de la Gerbe Agitée du Calendrier du Temple de la Fête des Pains sans Levain. C’est également significatif que cette année est l'une des très rares années où les Juifs sous le système Hillel sont forcés d’observer leurs fêtes et les jours saints aux bons jours selon le Calendrier du Temple. Ainsi, par défaut, ces ramifications du système WCG (Église Universelle de Dieu) dans les églises de Dieu sont forcées de réellement observer le bon calendrier. Dieu va utiliser cette année à bon escient.

 

Nostradamus avait ceci à dire de ce temps :

Par Mars contraire sera la Monarchie,
Du grand pescheur en trouble ruyneux :
Ieune noir rouge prendra la hierarchie,
Les proditeurs iront iour bruyneux. C6Q25


À travers Mars adverse [en temps de guerre] sera la monarchie

Du grand pêcheur [le pape] en de troubles ruineux

Un jeune noir rouge [un jeune cardinal noir] prendra la hiérarchie

Les prédateurs agissant en un jour brumeux. (Nostradamus 625)


Le français médiéval peut aussi signifier :

Par Mars défavorable [fin mars ou par conflit] la monarchie sera renversée,

Du grand pécheur [rendu pêcheur] en des troubles ruineux,

Le jeune noir rouge prendra la hiérarchie,

Les prédateurs agiront en un jour de bruine.


Le mot français proditeurs est maintenant traîtres, mais il peut avoir été utilisé à partir du Latin pour indiquer spoilers ou pillards. L'utilisation de pescheur qui signifie pécheur et rendu comme pêcheur est un jeu de mots et se réfère aux péchés de l'église, qui n'ont jamais cessé. Cela fait aussi probablement référence à l'Homme de Péché de la grande apostasie de l'Apocalypse.

 

Le conflit mentionné dans le quatrain peut en fait se référer aux factions de Rome elles-mêmes qui ont forcé la démission de Benoît XVI. Les factions sont dirigées par les Cardinaux Bertone, Sodano et Bagnasco. Ces factions se poursuivront dans le conclave. La résolution des factions peut être de chercher des alternatives en dehors de la curie. Dans ce cas, le nouveau pape devra donner un grand coup de balai et évincer ces cardinaux de la curie elle-même. Un conflit continu est assuré.

 

L'église Romaine est dans de graves problèmes à cause des scandales qui l'assaillent aujourd'hui et nul ne peut dire où cela finira. Une alternative est que la guerre qui s'intensifie continuera à partir de Mars cette année et le conflit doit encore se produire après l'élection de Pierre le Romain. C'est peut-être alors que le renversement se produit. Le jeune noir rouge signifie habituellement un cardinal noir, mais un jeune archevêque ne peut être exclu de l'interprétation. Une certaine référence aux prédateurs ou aux traîtres indique une conspiration. Cela est peut-être dans le conclave ou peut-être plus tard. Il est encore trop tôt pour le dire.

 

Ainsi, la papauté saisie en période de trouble par un jeune cardinal noir ou un archevêque marque la fin de la papauté dans des temps ruineux. Que se passera-t-il lors du conclave ? Est-ce qu'un pape fait en réalité deux en tant que pape/antipape ?

 

Les prédateurs qui agissent en un jour brumeux peut signifier que la fumée n'est pas vue à cause du brouillard et ils agissent, ou est-ce que cela signifie quelque chose d'autre pour le conclave ou pour plus tard ?

 

Ces deux candidats se qualifient comme Pierre le Romain. Un candidat principal est le Cardinal Tarcisio Pietro Evasio Bertone, le Cardinal Secrétaire d'État, qui est né à Romano, Italie. Son nom pourrait donc être rendu Pierre le Romain. Il prendra le contrôle de la papauté à partir du 28 Février jusqu'à l'élection. Donc, dans un sens, cette partie de la prophétie se réalisera avant le conclave.

 

Le Cardinal Peter Turkson du Ghana est l'actuel président du Conseil pontifical pour la Justice et la Paix à Rome. Il est le chef des évêques africains. Turkson suit Bertone de droit ou par la ruse.

 

Au mois de Mars une nouvelle crise financière importante se produira pour établir le Nouvel Ordre Mondial et le système financier de la Bête. Comme c’était juste avant la Crise Financière Mondiale (CFM) en 2008, l’Index Baltic Dry Index (BDI) s'est effondré. Le BDI est un critère essentiel du commerce mondial. Cette année, il s’est de nouveau effondré et indique que le commerce mondial est à l'arrêt. Ainsi, il devrait y avoir une nouvelle crise qui se déroule en Avril. Les guerres de devises se chauffent et la dévaluation est orchestrée pour assurer des avantages commerciaux par une baisse des devises. Les monnaies moins fortes vont souffrir considérablement et intensifieront l’arrêt de leur commerce.

 

La guerre commerciale suivra tout comme la guerre en général peu de temps après.

 

[Remarquez aussi les publications importantes concernant les actions de Benoît XVI et la crise dans l’église et les raisons possibles derrière sa décision de démissionner (en anglais) : 

Pope Benedict to seek immunity and protection from Italian President Giorgio Napolitano on February 23 (Le Pape Benoît cherche l’immunité et la protection du Président italien Giorgio Napolitano le 23 février)]

 

Au cours de la première semaine de la 36ème année du 120ème Jubilé, nous avons vu le conclave se développer. C’est année est la première année du nouveau cycle qui est le sixième cycle de la période du Jubilé. Le jubilé de cette période de 50 ans marque les 6000 ans depuis la fermeture de l'Éden et la terre maudite sous la domination de Satan. Dans ce cycle nous nous attendons à ce que Satan soit emprisonné dans l'abîme pendant 1000 ans jusqu'à la fin du règne millénaire de Christ où il sera libéré de nouveau pour tromper la terre pour la dernière fois et pour le dernier conflit décrit dans Révélation (Apocalypse) chapitre 20. Nous en tant que les membres du Corps du Christ devons être préparés pour les Témoins et pour la venue du Messie à tout moment dans ce cycle, et certainement le cycle suivant (voir aussi l’étude L'Avènement du Messie Partie I : (No. 210A)).

 

Lors du Nouvel An, les prêtres en robe rouge du système Triune se sont réunis pour élire un nouveau chef. Ce n'est pas un hasard qu'ils se soient réunis le jour du Nouvel An, la Nouvelle Lune du mois d'Abib pour prendre cette décision. C'est probablement le dernier du système de la Prostituée et il sera détruit par Christ quand il viendra. Il est tout à fait intéressant de noter que la séquence de temps des prophéties bibliques coïncide si parfaitement avec les séquences de temps des prophéties de la Prostituée dans sa liste des papes et des actions mettant un terme à ce système infecté du dieu Triune. Ces prophéties Triunes et les identités sont décrites dans cette étude. Cela mettra fin au règne de la Prostituée dans cette séquence avec la Bête.

 

Il semble que Nostradamus pût effectivement avoir vu juste sur ce pape dans son quatrain ci-dessus (C6Q25).

 

Le pape nouvellement élu est le cardinal argentin Jorge Mario Bergoglio. Il est un Jésuite. À 76 ans, il peut difficilement être décrit comme jeune, mais ce fut sa deuxième manche et il a été battu au poste par Benoît XVI il y a plus de sept ans et aurait pu être décrit comme tel lors de sa première candidature à l’élection et certainement quand il a été promu cardinal en 2001. Il peut certainement être décrit comme un rouge noir. Les Jésuites sont souvent qualifiés de robes noires et le Supérieur Général des Jésuites est souvent désigné comme le pape noir.” Il est désormais les deux à la fois et les médias européens le décrivent exactement aussi comme tel dans leurs articles. Il est le premier Jésuite à être élu pape. Il a été chef des Jésuites en Amérique du Sud et est maintenant pape. Il est d'origine italienne et sa famille a émigré vers l'Argentine de l'Italie. Il pourrait bien être d'extraction romaine. Il a pris le nom de François Ier après François d'Assise et François Xavier, fondateur des Jésuites, dans ce qui pourrait être des signaux mixtes. Il est un conservateur et opposé au mariage homosexuel, l'avortement et les préservatifs et est favorable à la justice sociale.

 

Le Cardinal Bergoglio (It.) prit le nom de Saint François d'Assise, en italien San Francesco d'Assisi, baptisé Giovanni, renommé Francesco, nom entier Francesco di Pietro di Bernardone (né en 1181/82, Assise, duché de Spolète [Italie]—est mort le 3 octobre 1226, Assise, canonisé 16 Juillet, 1228, jour de la fête 4 Octobre), fondateur de l'ordre franciscain des Frères mineurs (Ordo Fratrum Minorum), l’Ordre des femmes de Sainte-Claire (Clarisses), et le Troisième Ordre laïc. En se nommant d’après François, il a également pris le deuxième nom d'où le "Pierre le Romain." François a prophétisé que ce dernier pape de la Tribulation ne serait pas canoniquement élu et cela s'est avéré être correct car ils ont illégalement devancé le conclave au 13 Mars pour utiliser le nombre 13 comme le cachet du ministère de celui-ci. Bullinger a une référence à 13 dans la Bible et c’est le symbole de Satan et de la rébellion (cf. Companion Bible notes et annexes).

 

Il aura de sérieux problèmes à faire face comme la faction majeure dans la Curie est déterminée par l'orientation sexuelle et la Curie aurait investi 26 millions de dollars américains pour 20 appartements dans un immeuble qui abrite également le plus grand sauna gay en Italie. La pression sur l'église connaîtra une accélération maintenant comme Satan a donné son pouvoir à la Bête, qui déteste ce système d'église et commence maintenant à le détruire sur une base progressive. Le système curial et les Italiens qui contrôlent 25% du vote entier ont déclaré qu'ils appuieraient un Sud-Américain si le candidat acceptait de les soutenir lors de son élection et il se peut que l'affaire ait été réglée le jour pluvieux du vote le 13 Mars 2013, d'où le terme pillards.” Le vote a eu lieu le 13ème jour du Troisième mois du calendrier païen en 2013 de leur date, et le Pape est apparu à 8:13pm qui était 3:13 à l’heure de l'Est des États-Unis. Rien de tout cela n’est insignifiant. Dans le Calendrier de Dieu, c’était le 3ème jour du premier mois et le conclave a commencé le Jour de l'An.

 

Un autre quatrain de Nostradamus lit comme suit :

Quatrain II.41

La grand'estoille par sept jours bruslera,

Nuee fera deux soleils apparoir :

Le gros mastin toute nuit hurlera,

Quand grand pontife changera de terroir.

 

[Traduit de l’anglais:]

"Une grande étoile brûlera pendant sept jours,

Si nuement clair comme deux apparitions de soleils,

Le gros chien hurlera pendant toute la nuit,

Tandis que le grand Pontife romain changera son territoire."

 

En Novembre 2013, la deuxième comète pour l’année la Comète Comet Ison C2012 S1. doit arriver et sera prétendument si brillante pour éclipser la lune, si elle survit à la rencontre avec le soleil. Ce sera visible à l'œil nu vers fin Octobre et passera près du soleil vers fin Novembre et sera visible pendant le jour. C'est peut-être cette comète ou peut-être une autre encore inconnue qui se produira. On pense qu’en 2014, la comète Comet Siding Spring C2013A1, découverte en Australie par Robert McNaught à l'observatoire de Siding Spring en Nouvelle-Galles du Sud, entrera en collision avec la planète Mars le 19 Octobre 2014 et étant de 3-5 kilomètres de grandeur, cela va créer une vue qui sera probablement équivalente à l'événement qui a conduit à l'extermination des dinosaures.

 

Cela peut également s'appliquer plus tard ou peut ne rien à voir avec cette séquence :

Quatrain VI.6 :

Apparoistra vers Septentrion,

Non loing de Cancer l'Estoille cheueluë :

Suse, Sienne, Boece, Eretrion

Mourra de Rome grand, la nuit disperuë.

 

[Traduit de l’anglais:]

Il apparaîtra vers le Nord :

Non loin de Cancer l'étoile barbue :

Suse, Sienne, Béotie, Eretria,

Le grand de Rome mourra, lors de la nuit.

 

Ce qui est certain, c'est que ce prochain cycle sera le plus décisif et volatile dans l'histoire humaine à ce jour. Le Messie agira pour établir le système millénaire d’ici le jubilé en 2027. Priez que nous soyons tous jugés dignes de participer au système avec lui.

 

q

 

 Annexe A

 

LISTE DES PAPES et DES ANTIPAPES 

Sources d’informations : Saints and Sinners: A History of the Popes, Eamon Duffy. Yale University Press en association avec S4C. 1997

(Les noms de St-Malachie sont pris de l’Appendice A de Prophecy for Today, Edward Connor, Academy Library Guild, Fresno, California 1956).

Appendice A: Chronological List of Popes and Antipopes.

Les dates pour les 15 premiers sont approximatives, et pour les 5 premiers (excluant Clément) sont arbitraires.

Quand un pape a assumé un nouveau nom à son élection, son nom de baptême est donné entre parenthèses.

L’astérisque dénote un antipape.

 

 

PAPE

NOM DE BAPTÊME

NOM DE MALACHIE

DATE EN FONCTION

 

1.

St Lin

 

 

 

2.

St Anaclet

 

 

 

3.

St Clément

 

 

v.96

4.

St Évariste

 

 

 

5.

St Alexandre Ier

 

 

 

6.

St Sixte Ier

 

 

v.116 - v.125

7.

St Télesphore

 

 

v.125 - v.136

8.

St Hygin

 

 

v.138 - v.142

9.

St Pie Ier

 

 

v.142 - v.155

10.

St Anicet

 

 

v.155 - v.166

11.

St Soter

 

 

v.166 - v.174

12.

St Éleuthère

 

 

v.175 - v.189

13.

St Victor

 

 

v.189 - v.199

14.

St Zéphyrin

 

 

v.199 - v.217

15.

St Calixte

 

 

v.217 - v.222

*

St Hippolyte

 

 

217 - v.235

16.

St Urbain Ier

 

 

v.222 - v.230

17.

St Pontien

 

 

21 juillet 230 - 28 sept. 230

18.

St Antère

 

 

21 nov. 235 - 3 jan. 236

19.

St Fabien

 

 

10 jan. 236 - 20 jan. 250

20.

St Corneille

 

 

mars 251 - juin 253

*

Novatien

 

 

mars 251 - 258

21.

St Lucius Ier

 

 

25 juin 253 - 2 mars 254

22.

St Étienne

 

 

12 mai 254 - 2 août 257

23.

St Sixte II

 

 

août 257 - 6 août 258

24.

St Denys

 

 

22 juillet 260 - 26 déc. 268

25.

St Félix Ier

 

 

3 jan. 269 - 30 déc. 274

26.

St Eutychien

 

 

4 jan. 275 - 7 déc. 283

27.

St Caïus

 

 

17 déc. 283 - 22 avril 296

28.

St Marcellin

 

 

30 juin 29 ? : mort 25 oct. 304

29.

St Marcel

 

 

v.308 - 309

30.

St Eusèbe

 

 

18 avril - 21 oct. 310

31.

St Miltiade

(Melchiades)

 

2 juillet 311 - 10 jan. 314

32.

St Sylvestre Ier

 

 

31 jan. 314 - 31 déc. 335

33.

St Marc

 

 

18 jan. - 7 oct. 336

34.

St Jules Ier

 

 

6 fév. 337 - 12 avril 352

35.

Libère

 

 

17 mai 352 - 24 sept. 366

*

St Félix II

 

 

355 - 365

36.

St Damase Ier

 

 

1er oct. 366 - 11 déc. 384

*

Ursinus

 

 

366 - 367 : mort 385

37.

St Sirice

 

 

17(?) déc. 384 - 26 nov. 399

38.

St Anastase Ier

 

 

27 nov. 339 - 19 déc. 401

39.

St Innocent Ier

 

 

21 déc. 401 - 12 mars 417

40.

St Zosime

 

 

18 mars 417 - 26 déc. 418

*

Eulalius

 

 

418 : mort 423

41.

St Boniface

 

 

28 déc. 418 - 4 sept. 422

42.

St Célestin Ier

 

 

10 sept. 422 - 27 juillet 432

43.

St Sixte III

(Xystus)

 

31 juillet 432 - 19 août 440

44.

St Léon Ier (le Grand)

 

 

29 sept. 440 - 10 nov. 461

45.

St Hilaire (Hilary)

 

 

19 nov. 461 - 29 fév. 468

46.

St Simplice

 

 

3 mars 468 - 10 mars 483

47.

St Félix III (II)

 

 

13 mars 483 - 1er mars 492

48.

St Gélase Ier

 

 

1er  mars 492 - 21 nov. 496

49.

Anastase II

 

 

24 nov. 496 - 19 nov. 498

50.

St Symmaque

 

 

22 nov. 498 - 19 juillet 514

*

Laurent

 

 

498 - 499, 501-506 : mort 508

51.

St Hormisdas

 

 

20 juillet 514 - 6 août 523

52.

St Jean Ier

 

 

13 août 523 - 18 mai 526

53.

St Félix IV (III)

 

 

12 juillet 526 - 22 sept. 530

*

Dioscore

 

 

530

54.

Boniface II

 

 

22 sept. 530 - 17 oct. 532

55.

Jean II

(Mercure)

 

2 jan. 533 - 8 mai  535

56.

St Agapet Ier

 

 

13 mai 535 - 22 avril 536

57.

St Silvère

 

 

8 juin 536 - 11 nov. 537 :
destitué. Mort 2 déc. 537

58.

Vigile

 

 

29 mars 537 - 7 juin 555

59.

Pelage Ier

 

 

16 avril 556 - 3 mars 561

60.

Jean III

 

 

17 juillet 561 - 13 juillet 574

61.

Benoît Ier

 

 

2 juin 575 - 30 juillet 579

62.

Pelage II

 

 

26 nov. 579 - 7 fév. 590

63.

St Grégoire Ier (le Grand)

 

 

3 sept. 590 - 12 mars 604

64.

St Sabinien

 

 

13 sept. 604 - 22 fév. 606

65.

Boniface III

 

 

19 fév. - 12 nov. 607

66.

St Boniface IV

 

 

15 sept. 608 - 8 mai 615

67.

St Dieudonné 

(Adéodat)

 

19 oct. 615 - 8 nov. 618

68.

Boniface V

 

 

23 déc. 619 - 25 oct. 625

69.

Honorius Ier

 

 

27 oct. 625 - 12 oct. 638

70.

Séverin

 

 

28 mai 640 - 2 août 640

71.

Jean IV

 

 

24 déc. 640 - 12 oct. 642

72.

Théodore Ier

 

 

24 nov. 642 - 14 mai 649

73.

St Martin Ier

 

 

5 juillet 649 - 17 juin 653 :
destitué, mort 16 sept. 655

74.

St Eugène Ier

 

 

10 août 654 - 2 juin 657

75.

St Vitalien

 

 

30 juillet 657 - 27 jan. 672

76.

Adéodat II

 

 

11 avril 672 - 17 juin 676

77.

Donus

 

 

2 nov. 676 - 11 avril 678

78.

St Agathon

 

 

27 juin 678 - 10 jan. 681

79.

St Léon II

 

 

17 août 682 - 3 juillet 683

80.

St Benoît II

 

 

26 juin 684 - 8 mai 685

81.

Jean V

 

 

23 juillet 685 - 2 août 686

82.

Conon

 

 

21 oct. 686 - 21 sept. 687

*

Théodore

 

 

687

*

Pascal

 

 

687 : mort 692

83.

St Serge Ier

 

 

15 déc. 687 - 9 sept. 701

84.

Jean VI

 

 

30 oct. 701 - 11 jan. 705

85.

Jean VII

 

 

1er mars 705 - 18 oct. 707

86.

Sisinnius

 

 

15 jan. - 8 fév. 708

87.

Constantin Ier

 

 

25 mars 708 - 9 avril 715

88.

St Grégoire II

 

 

19 mai 715 - 11 fév. 731

89.

St Grégoire III

 

 

18 mars 731 - 28 nov. 741

90.

St Zacharie

 

 

3 déc. 741 - 15 mars 752

91.

Étienne II (III)

 

 

26 mars 752 - 26 avril 757

En mars 752, Étienne, un presbytérien âgé, a été élu pape, mais il est mort avant d'avoir été ordonné évêque. Son successeur, d'une manière qui prête à confusion, a aussi été appelé Étienne. Sous le droit canon moderne, cependant, un homme est pape à partir du moment de son élection. Certaines listes modernes Catholiques Romaines comptent donc le premier de ces deux Étienne comme le pape Étienne II, avec une perturbation conséquente du numérotage de tous les Étienne suivants. Il est omis de notre liste, mais les numérotages variables sont notés.

92.

St Paul Ier

 

 

29 mai 757 - 28 juin 767

*

Constantin

 

 

767 - 768

*

Philip

 

 

768

93.

Étienne III (IV)

 

 

7 août 768 - 24 jan. 772

94.

Adrien Ier

 

 

1er fév. 772 - 25 déc. 795

95.

St Léon III

 

 

27 déc. 795 - 12 juin 816

96.

Étienne IV (V)

 

 

22 juin 816 - 24 jan. 817

97.

St Pascal Ier

 

 

24 jan. 817 - 11 fév. 824

98.

Eugène II

 

 

5/6 juin 824 - 27 août 827

99.

Valentin

 

 

août - sept. 827

100.

Grégoire IV

 

 

Fin de 827 - 25 jan. 844

*

Jean

 

 

844

101.

Serge II

 

 

jan. 844 - 27 jan. 847

102.

St Léon IV

 

 

10 avril 847 - 17 juillet 855

103.

Benoît III

 

 

29 sept. 855 - 17 avril 858

*

Anastase le Bibliothécaire

 

855

104

St Nicolas Ier (le Grand)

 

 

24 avril 858 - 13 nov. 867

105.

Adrien II

 

 

14 déc. 867 -  déc. 872

106.

Jean VIII

 

 

14 déc. 872 - 16 déc. 882

107.

Marin Ier

(Martin II)

 

16 déc. 882 - 15 mai 884

108.

St Adrien III

 

 

17 mai 884 - sept. 885

109.

Étienne V (VI)

 

 

sept. 885 - 14 sept. 891

110.

Formose

 

 

6 oct. 891 - 4 avril 896

111.

Boniface VI

 

 

avril 896

112.

Étienne VI (VII)

 

 

mai 896 - août 897

113.

Romain

 

 

août - nov. 897

114.

Théodore II

 

 

nov/déc. 897

115.

Jean IX

 

 

jan. 898 - jan. 900

116.

Benoît IV

 

 

mai/juin 900 - juillet/août 903

117.

Léon V

 

 

juillet/août - sept. 903

assassiné 904

*

Christophore

 

 

903 - 904

118.

Serge III

 

 

29 jan. 904 - 14 avril 911

119.

Anastase III

 

 

avril/juin 911 - juillet/août 913

120.

Landon

 

 

août 913 - mars 914

121.

Jean X

 

 

mars/avril 914 - mai 928 :

destitué, assassiné  929

122.

Léon VI

 

 

mai - déc. 928

123.

Étienne VII (VIII)

 

 

déc. 928 - fév. 931

124.

Jean XI

 

 

fév./mars 931 - déc./jan. 935/6

125.

Léon VII

 

 

3(?) jan. 936 - 13 juillet 939

126.

Étienne VIII (IX)

 

 

14 juillet 939 - oct. 942

127.

Marin II

(Martin III)

 

30(?) oct. 942 - mai 946

128.

Agapet II

 

 

10 mai 946 - déc. 955

129.

Jean XII

 

 

16 déc. 955 - 14 mai 964

130.

Léon VIII

 

 

4 déc. 963 - 1er mars 965

Parce que Jean XII a été destitué par l'Empereur Otto I, la validité de l'élection de Léon VIII a été contestée et il est inclus comme un antipape dans beaucoup de listes. La liste officielle des papes de l'Église Catholique Romaine, telle qu'imprimée dans l'Annuario Pontifico, le reconnaît comme un vrai pape.

131.

Benoît V

 

 

22 mai - 23 juin 964 :

destitué, mort 966

132.

Jean XIII

 

 

1er oct. 965 - sept. 972

133.

Benoît VI

 

 

19 jan. 973 - juillet 974

 

Boniface VII

 

 

juin/juillet 974

août 984 - 20 juillet 985

134.

Benoît VII

 

 

oct. 974 - 10 juillet 983

135.

Jean XIV

(Peter Canepanova)

 

déc. 983 - août 984

136.

Jean XV

(John Crescentius)

 

août 985 - mars 996

137.

Grégoire V

(Bruno de Carinthia)

 

3 mai 996 - 18 fév. 999

 

Jean XVI

 

 

fév. 997 - mai 998 : mort 1001

138.

Sylvestre II

(Gerbert de Aurillac)

 

2 avril 999 - 12 mai 1003

139.

Jean XVII

(John Sicco)

 

16 mai - 6 nov. 1003

140.

Jean XVIII

(John Fasanus)

 

25 déc. 1003 - juin/juillet 1009

141.

Serge IV

(Pietro Buccaporca : "museau de cochon")

 

31 juillet 1009 - 12 mai 1012

*

Grégoire VI

 

 

mai - déc. 1012

142.

Benoît VIII

(Theophylact II di Tusculum)

 

17 mai 1012 - 9 avril 1024

143.

Jean XIX

(Romanus di Tusculum)

 

19 avril 1024 - 20 oct. 1032

144.

Benoît IX

(Theophylact III di Tusculum)

 

21 oct. 1032 - sept. 1044

10 mars - 1er mai 1045

8 nov. 1047 - 16 juillet 1048 : destitué, mort 1055/6

145.

Sylvestre III

(John Crescentius)

 

20 jan. - 10 mars 1045 :

destitué, mort 1063

146.

Grégoire VI

(John Gratian)

 

1er mai 1045 - 20 déc. 1046 :

destitué, mort 1047

147.

Clément II

(Suidger de Bamberg)

 

24 déc. 1046 - 9 oct. 1047

148.

Damase II

(Poppo de Brixen)

 

17 juillet - 9 août 1048

149.

St Léon IX

(Bruno de Egisheim)

 

12 fév. 1049 - 19 avril 1054

150.

Victor II

(Gebhard de Dollnstein-Hirschberg)

 

13 avril 1055 - 28 juillet 1057

151.

Étienne IX (X)

(Frédéric de Lorraine)

 

2 août 1057 - 29 mars 1058

*

Benoît X

(John Mincius)

 

1058 - 59 : mort 1074

152.

Nicolas II

(Gérard de Lorraine)

 

6 déc. 1058 - juillet 1061

153.

Alexandre II

(Anselm di Baggio)

 

30 sept. 1061 - 21 avril 1073

*

Honorius (II)

(Pallavicinus Cadalus)

 

1061 - 64 : mort 1072

154.

St Grégoire VII

(Hildebrand)

 

22 avril 1073 - 25 mai 1085

*

Clément III

(Guilbert de Parma)

 

1080, 1084 - 1100

155.

Victor III (bienheureux)

(Desiderius di Monte Cassino)

 

24 mai 1086 - 16 sept. 1087

156.

Urbain II (bienheureux) 

(Eudes ou Odon de Châtillon)

 

12 mars 1088 - 29 juillet 1099

157.

Pascal II

(Rainerius di Bieda)

 

13 août 1099 - 21 jan. 1118

*

Théoderic

 

 

sept. 1100 - jan. 1101 : mort 1102

*

Albert

 

 

1101/2

*

Sylvestre IV

(Maginulfe)

 

1105/11

158.

Gélase II

(Jean de Gaeta)

 

24 jan. 1118 - 29 jan. 1119

*

Grégoire (VIIII)

(Maurice Burdanus –‘l’âne’)

 

1118 – 21 : mort v. 1140

159.

Calixte II

(Guy de Bourgogne)

 

2 fév. 1119 - 14 déc. 1124

160.

Honorius II

(Lambert Scannabecci)

 

21 déc. 1124 - 13 fév. 1130

*

Célestin II

(Teobaldo)

 

1124 : mort 1126

161.

Innocent II

(Gregorio Papareschi)

 

14 fév. 1130 - 24 sept. 1143

*

Anaclet II

(Pietro Pierleoni)

 

1130 - 38

*

Victor IV

(Gregorio Conti)

 

1138

162.

Célestin II

(Guido di Castello)

D’un Château sur le Tibre

26 sept. 1143 - mars 1144

163.

Lucius II

(Gherardo Caccianemici)

L’Ennemi mis en Déroute

12 mars 1144 - 15 fév. 1145

164.

Eugène III (bienheureux)

(Berbardo Pignatelli)

De la plus Haute Montagne

15 fév. 1145 - 8 juillet 1153

165.

Anastase IV

(Concard de Suburra)

L’Abbé Banlieusard

8 juillet 1153 - 3 déc. 1154

166.

Adrien IV

(Nicholas Breakspear)

Du Pays Blanc

4 déc. 1154 - 1er sept. 1159

167.

Alexandre III

(Orlando Bandinelli)

De l’Oie Vigilante

7 sept. 1159 - 20 août 1181

*

Victor IV

(Ottaviano di Monticelli)

Hors de la Prison Répugnante

1159 - 64

*

Pascal III

(Guido da Crema)

La Route de l’Autre Côté du Tibre

1164 - 68

*

Calixte III

(Giovanno of Struma)

De la Hongrie du Tusculum

1168 - 78

*

Innocent III

(Lando o Sezze

Frangipane)

 

1179 - 80

168.

Lucius III

(Ubaldo Allucingoli)

La Lumière dans la Barrière

1er sept. 1181 - 25 nov. 1185

169.

Urbain III

(Uberto Crivelli)

La Truie dans le Tamis

25 nov. 1185 - 20 oct. 1187

170.

Grégoire VIII

(Alberto di Morra)

L’Épée de Laurent

21 oct. - 17 déc. 1187

171.

Clément III

(Paulo Scolari)

Il Sortira de l’École

19 déc. 1187 - mars 1191

172.

Célestin III

(Giacinto Boboni)

Du Pays des Animaux

30 mars 1191 - 8 jan. 1198

173.

Innocent III

(Lothar of Segni)

Un Comte Signé

8 jan. 1198 - 16 juillet 1216

174.

Honorius III

(Cencio Savelli)

Un Canon du Côté

18 juillet 1216 - 18 mars 1227

175.

Grégoire IX

(Ugolino dei Conti di Segni)

L’Oiseau d’Ostie

19 mars 1227 - 22 août 1241

176.

Célestin IV

(Goffredo da Castiglione)

Le Lion de Sabin

25 oct. - 10 nov. 1241

177.

Innocent IV

(Sinibaldo Fieschi)

Le Comte Laurent

25 juin 1243 - 7 déc. 1254

178.

Alexandre IV

(Rainaldo dei Conti di Segni)

Le Signe de l’Ostie

12 déc. 1254 - 25 mai 1261

179.

Urbain IV

(Jacques de Pantaléon)

Jérusalem de Champagne

29 août 1261 - 2 oct. 1264

180.

Clément IV

(Guy Foulques)

Le Dragon Broyé

5 fév. 1265 - 29 nov. 1268

181.

Grégoire X (bienheureux)

(Tedaldo Visconti)

L’Homme-Serpent

1er sept. 1271 - 10 jan. 1276

182.

Innocent V (bienheureux)

(Pierre de Tarantaise)

Le Prédicateur Français

21 jan. - 22 juin 1276

183.

Adrien

(Ottobono Fieschi)

Le Bon Comte

11 juillet - 18 août 1276

184.

Jean XXI

(Pedro Juliano, ‘Pierre d’Espagne’)

Le Pêcheur du Tusculum

8 sept. 1276 - 20 mai 1277

À cause d’une erreur commise lors du décompte médiéval, aucun pape n’a porté le titre de Jean XX.

185.

Nicolas III

(Giovanni Gaetano Orsini)

Une Rose Bien Formée

25 nov. 1277 - 22 août 1280

186.

Martin IV

(Simon de Brie (or Brion)

Du Trésor de Martin avec les Lis

22 fév. 1281 - 28 mars 1285

187.

Honorius IV

(Giacomo Savelli)

De la Rose Léonine

2 avril 1285 - 3 avril 1287

188.

Nicolas IV

(Girolamo Masci)

Un Pivert dans la Nourriture

22 fév. 1288 - 4 avril 1292

189.

St Célestin V

(Pietro del Morrone)

Élevé de l’Ermitage

5 juillet - 13 déc. 1294 : résigne, mort 1296

190.

Boniface VIII

(Benedetto Caetani)

De la Bénédiction des Vagues

24 déc. 1294 - 11 oct. 1303

191.

Benoît XI (bienheureux)

(Niccolo Boccasini)

Un Prédicateur de Patera

22 oct. 1303 - 7 juillet 1304

192.

Clément V

(Bertrand de Got)

Des Fesses Aquitaniennes

5 juin 1305 - 20 avril 1314

193.

Jean XXII

(Jacques D’ossa)

Du Cordonnier Maigre

7 août 1316 - 4 déc. 1334

*

Nicolas (V)

(Pietro Rainalducci)

La Corneille Schismatique

1328 - 30

194.

Benoît XII

(Jacques Fournier)

L’Abbé Froid

20 déc. 1334 - 25 avril 1342

195.

Clément VI

(Pierre Roger de Beaufort)

De la Rose d’Arras

7 mai 1342 - 6 déc. 1352

196.

Innocent VI

(Étienne Aubert)

De la Montagne de Pammachius

18 déc. 1352 - 12 sept. 1362

197.

Urbain V (bienheureux)

(Guillaume de Grimoard)

Le Vicomte Français

28 sept. 1362 - 19 déc. 1370

198.

Grégoire XI

(Pierre Roger de Beaufort)

Un Nouvel Homme d’une Vierge Forte

30 déc. 1370 - 27 mars 1378

199.

Urbain VI

(Bartolommeo Prignano)

Hors de l’Enfer Grouillant

8 avril 1378 - 15 oct. 1389

*

Clément VII

(Robert de Genève)

De la Croix Apostolique

1378 - 94

200.

Boniface IX

(Pietro Tomacelli)

Les Cubes Mixtes

2 nov. 1389 - 1er oct. 1404

*

Benoît XIII

(Pedro Martinez de Luna)

La Lune de Cosmédine (1394-1424)

28 sept. 1394 - 26 juillet 1417 : mort 1423

201.

Innocent VII

(Cosimo Gentile dei Migliorati)

De la Meilleure Étoile

17 oct. 1404 - 6 nov. 1406

202.

Grégoire XII

(Angelo Correr)

Le Matelot du Pont Noir

30 nov. 1406 - 4 juin 1415 : abdique au Concile de Constance, mort 18 sept. 1417

*

Alexandre V

(Pietro Philargi)

Le Fouet du Soleil

1409 - 10

*

Jean XXIII

(Baldassare Cossa)

Le Cerf de la Sirène

1410 - 15 : mort 1419

203.

Martin V

(Odonne Colonna)

Le Pilier de la Marquise d’Or

11 nov. 1417 - 20 fév. 1431

*

Clément VIII

(Gil Sanchez Munoz)

 

1423 - 29 : mort 1446

*

Benoît (XIV)

(Bernard Garnier)

 

1425 - ?

204.

Eugène IV

(Gabriele Condulmaro)

La Louve Céleste

3 mars 1431 - 23 fév. 1447

*

Félix V

(Amadeus de Savoie)

Un Amoureux de la Croix

1439 - 49 : mort 1451

205.

Nicolas V

(Tommaso Parentucelli)

De l’Humble Lune

6 mars 1447 - 24 mars 1455

206.

Calixte III

(Alfonso Borgia)

Le Taureau qui Broute

8 avril 1455 - 6 août 1458

207.

Pie II

(Aeneas Silvio Piccolomini)

Du Bouc et de l’Auberge

19 août 1458 - 15 août 1464

208.

Paul II

(Pietro Barbo)

D’un Cerf et d’un Lion

30 août 1464 - 26 juillet 1471

209.

Sixte IV

(Franscesco della Rovere)

Le Pêcheur Franciscain

9 août 1471 - 12 août 1484

210.

Innocent VIII

(Giovanni Battista Cibo)

Le Précurseur de Sicile

29 août 1484 - 25 juillet 1492

211.

Alexandre VI

(Roderigo de Borgia)

Un Bœuf d’Alban dans le Port

11 août 1492 - 18 août 1503

212.

Pie III

(Francesco Todeschini)

D’un Petit Homme

22 sept. - 18 oct. 1503

213.

Jules II

(Giuliano della Rovere)

Le Fruit de Jupiter Servira

1er nov. 1503 - 21 fév. 1513

214.

Léon X

(Giovanni de’Medici)

Du Gril de Politien

11 mars 1513 - 1er déc. 1521

215.

Adrien VI

(Adrian Florensz)

Le Lion de Florentius

9 jan. 1522 - 12 sept. 1523

216.

Clément VII

(Giudo de’Medici)

La Fleur de la Pilule pour le Malade

18 nov. 1523 - 25 sept. 1534

217.

Paul III

(Alessandro Farnese)

La Jacinthe du Médecin

13 oct. 1534 - 10 nov. 1549

218.

Jules III

(Giovanni Ciocchi del Monte)

De la Couronne de la Montagne

8 fév. 1550 - 23 mars 1555

219.

Marcel II

(Marcello Cervini)

Le Grain Faible

9 avril - 1er mai 1555

220.

Paul IV

(Giovanni Pietro Caraffa)

De la Foi de Pierre

23 mai 1555 - 18 août 1559

221.

Pie IV

(Giovanni Angelo Medici)

La Médecine d’Aesculapius

25 déc. 1559 - 9 déc. 1565

222.

St. Pie V

(Michele Ghislieri)

L’Ange des Bois

8 jan. 1566 - 1er mai 1572

223.

Grégoire XIII

(Ugo Buoncompagni)

Un Demi Corps des Balles

14 mai 1572 - 10 avril 1585

224.

Sixte V

(Felice Peretti)

L’Axe au milieu du Signe

24 avril 1585 - 27 août 1590

225.

Urbain VII

(Giambattista Castagna)

De la Rosée Céleste

15 - 27 sept. 1590

226.

Grégoire XIV

(Nicolo(2) Sfondrati)

De la Vieille Cité

5 déc. 1590 - 16 oct. 1591

227.

Innocent IX

(Giovanni Antonio Fachinetti)

Une Cité Pieuse en Guerre

29 oct. - 30 déc. 1591

228.

Clément VIII

(Ippolito Aldobrandini)

La Croix de Romulus

30 jan. 1592 - 5 mars 1605

229.

Léon XI

(Alessandro de’Medici)

L’Homme des Vagues

1er - 27 avril 1605

230.

Paul V

(Camillo Borghese)

Une Race Perverse

16 mai 1605 - 28 jan. 1621

231.

Grégoire XV

(Alessandro Ludovisi)

Dans la Tribulation de la Paix

9 fév. 1621 - 8 juillet 1623

232.

Urbain VIII

(Maffeo Barberini)

Le Lis et la Rose

6 août 1623 - 29 juillet 1644

233.

Innocent X

(Giambattista Pamfili)

La Joie de la Croix

15 sept. 1644 - 1er jan. 1655

234.

Alexandre VII

(Fabio Chigi)

Le Gardien des Montagnes

7 avril 1655 - 22 mai 1667

235.

Clément IX

(Giulio Rospigliosi)

L’Étoile des Cygnes

20 juin 1667 - 9 déc. 1669

236.

Clément X

(Emilio Altieri)

De la Grande Rivière

29 avril 1670 - 22 juillet 1676

237.

Innocent XI (bienheureux)

(Benedetto Odescalchi)

L’Insatiable Bête

21 sept. 1676 - 11 août 1689

238.

Alexandre VIII

(Pietro Ottoboni)

La Glorieuse Pénitence

6 oct. 1689 - 1er fév. 1691

239.

Innocent XII

(Antonio Pignatelli)

Portecoulisse dans la Barrière

12 juillet 1691 - 27 sept. 1700

240.

Clément XI

(Gianfrancesco Albani)

Les Fleurs qui Encerclent

23 nov. 1700 - 19 mars 1721

241.

Innocent XIII

(Michelangelo de’Conti)

Du Bon Ordre Religieux

8 mars 1721 - 7 mars 1724

242.

Benoît XIII

(Pietro Francesco Orsini-Gravina)

Un Soldat en Guerre

27 mai 1724 - 21 fév. 1730

243.

Clément XII

(Lorenzo Corsini)

La Colonne Hautaine

12 juillet 1730 - 8 fév. 1740

244.

Benoît XIV

(Prospero Lorenzo Lambertini)

Un Animal Rural

17 août 1740 - 3 mai 1758

245.

Clément XIII

(Carlo della Torre Rezzonico)

La Rose d’Umbria

6 juillet 1758 - 2 fév. 1769

246.

Clément XIV

(Lorenzo Ganganelli)

L’Ours Agile

19 mai 1769 - 22 sept. 1774

247.

Pie VI

(Giovanni Angelo Braschi)

Le Vagabond Apostolique

15 fév. 1775 - 29 août 1799

248.

Pie VII

(Barnaba Chiaramonte)

L’Aigle Rapace

14 mars 1800 - 20 juillet 1823

249.

Léon XII

(Annibale della Genga)

Le Chien et le Serpent

28 sept. 1823 - 10 fév. 1829

250.

Pie VIII

(Francesca Saverio Castiglione)

Un Homme Religieux

31 mars 1829 - 30 nov. 1830

251.

Grégoire XVI

(Bartolommeo Cappellari)

De Balnéa en Étrurie

2 fév. 1831 - 1er juin 1846

252.

Pie IX

(Giovanni Maria Mastai-Ferretti)

La Croix d’une Croix

16 juin 1846 - 7 fév. 1878

253.

Léon XIII

(Gioacchino Vincenzo Pecci)

Une Lumière dans les Cieux

20 fév. 1878 - 20 juillet 1903

254.

Pie X

(Giuseppe Melchior Sarto)

Feu Brûlant

4 août 1903 - 20 août 1914

255.

Benoît XV

(Giacomo della Chiesa)

Religion Dévastée

3 sept. 1914 - 22 jan. 1922

256.

Pie XI

(Achille Ratti)

Foi Intrépide

6 fév. 1922 - 10 fév. 1939

257.

Pie XII

(Eugenio Pacelli)

Le Berger Angélique

2 mars 1939 - 9 oct. 1958

258.

Jean XXIII

(Angelo Giuseppe Roncalli)

Le Berger et le Matelot

28 oct. 1958 - 3 juin 1963

259.

Paul VI

(Giovanni Battista Montini)

Fleur des Fleurs

21 juin 1963 - 6 août 1978

260.

Jean Paul Ier

(Albino Luciani)

De la Moitié de la Lune

26 août - 28 sept. 1978

261.

Jean Paul II

(Karol Jozef Wojtyla)

Du Travail du Soleil

16 oct. 1978 - 2 avril 2005

262. Benoît XVI (Joseph Ratzinger) De la Gloire de l’Olive 19 avril 2005 - 28 février 2013
263. François Ier (Jorge Mario Bergoglio) Pierre le Romain ? 13 mars 2013 -

 

Les noms de Malachie ont été pris de l’Appendice A. The Complete Prophesy of St. Malachy

Paragraphe concluant l’Appendice A :

Dans la persécution finale de la Sainte Église Romaine régnera Pierre le Romain qui nourrira son troupeau parmi plusieurs tribulations, après quoi la cité des sept collines sera détruite et le terrible juge jugera les peuples.

 

q